Rolling Stones à la U Arena
Le légendaire groupe emmené par l’éternellement jeune Mick Jagger a inauguré jeudi 19 octobre la plus grande salle de spectacle d’Europe basée à Nanterre, par un concert rempli d’énergie devant 40 000 personnes. Les Stones s’y produiront à nouveau dimanche 22 Octobre et mercredi 25 octobre à l’occasion des seules dates françaises de leur tournée européennes.
Ils avaient déjà inauguré le Stade de France en 1998. Jeudi 19 octobre, les Rolling Stones ont baptisé la  U Arena, la  plus grande salle de spectacles indoor située à  Nanterre la Défense avec un show généreux et rempli d’énergie. Une U Arena flambant neuf aux plâtres encore frais qui amuse Mick Jagger  «C’est une nouvelle arène. On est tous des vierges ici. J’espère que les toilettes fonctionnent!» a lancé le chanteur  en français. C’était parti pour deux heures et quart d’un concert où les papys du rock se sont donnés à fond, ouvrant par l’endiablé «Sympathy for the devil». Ce soir, les Stones avaient visiblement envie de se faire plaisir sur scène. Keith Richard (73 ans) et Ron Wood (70 ans) enchaînent les riffs de guitare, Charlie Watts (76 ans), imperturbable, marque le tempo à la batterie et Mick Jagger (74 ans)  ne manque pas une occasion de provoquer le public entre deux «woo woo, woo woo » : «ça va Paname ? Bonsoir la France» dit-il avant de chanter «It’s only rock’n’roll (but i like it)». De quoi  chauffer à blanc les 40 000 personnes présentes dans la salle à  l’acoustique excellente. Fascinante machine des Stones dont les visages marqués, burinés s’affichent en gros plan sur des écrans géants en fond de scène. Mick Jagger a la classe absolue, silhouette éternellement jeune en veste fleurie ou blouson bleu électrique, tandis qu’à ses côtés Keith Richard coiffé d’un bandana et cigarette au bec, a des airs de vieux pirate. Les Rolling Stones aiment le rock mais aussi le blues. Ils le prouvent une nouvelle fois avec les reprises de  «Just your fool » de Buddy Johnson et «Ride Em on Down» de Jimmy Reed contenus dans leur disque «Blue and Lonesome». L’enceinte est tellement immense que du haut des tribunes, le mythique Mick Jagger paraît un lilliputien courant d’un bout à l’autre de la scène, alors que résonne la chanson choisie par les internautes «Let’s spend the night together » qui bastonne et met le feu aux poudres. Vient alors le quart d’heure Keith Richard, souriant et plus décontracté que jamais qui en profite pout interpréter le très rock «Happy» et «Slipping away ».
« Vous êtes bien ? » demande Mick Jagger à l’assistance. Mieux que ça, on est carrément boostés, rajeunis par ces incroyables et increvables Stones qui ne semblent pas ressentir la fatigue, même si au bout d’une heure quarante cinq, les traits des visages sont de plus en plus creusés. Mais très vite, ils retrouvent le sourire et à les voir jouer avec autant de fougue et d’envie, on se dit qu’ils ne sont pas prêts de raccrocher. On croirait des gamins animés par la seule chose qui compte pour eux : le rock ‘n’roll ! Ils interprètent les tubes qui achèvent d’embraser la U Arena «you can’t always get what you want», «Paint It Black », «Brow Sugar», «Jumpin’ jack flash», «Start me up», «Miss you»… Plus de deux heures d’un show passé à la vitesse de l’éclair qui se clôt par le superbe «Gimme Shelter» interprété avec la choriste Sasha Allen et l’inoxydable «Satisfaction».
Les Rolling Stones se produiront encore deux soirs dimanche 22 octobre et mercredi 25 octobre à la U Arena : Jardins de l’Arche 92000 Nanterre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici