anne parillaud dans la piece le laureat

La comédienne Anne Parillaud, qui n’était pas montée sur les planches depuis 1980, est au théâtre Montparnasse à Paris dans la pièce adaptée du célèbre film Le Lauréat avec Dustin Hoffman et Anne Bancroft, sorti aux Etats-Unis  en 1967.  Elle y incarne Mrs Robinson qui tente de séduire un jeune étudiant joué par Arthur Fenwick.

Anne Parillaud n’a jamais cessé de jouer pour le cinéma ainsi que dans des court-métrages, ces dernières années, de jeunes réalisateurs. Elle revient aujourd’hui au théâtre avec Le Lauréat de Terry Johnson, adapté du roman de Charles Webb, où elle joue le rôle de la troublante Mrs Robinson, bourgeoise d’environ 45 ans et alcoolique notoire, qui tente de séduire un jeune homme de 21 ans, étudiant à l’université de Yale, fils d’un couple d’amis.

Anne Parillaud nikita
Anne Parillaud dans le film Nikita de Luc Besson

Le nom d’Anne Parillaud est lié à jamais au rôle de Nikita, film de Luc Besson (1990). Pourtant, l’actrice possède une belle et longue filmographie. Agée d’à peine 17 ans, elle est repérée en 1977 par Jacques Weber pour un petit rôle dans «Un Amour de sable». Suivront «Pour la peau d’un flic» (1981) et «Le Battant» (1983) d’Alain Delon. Elle se tournera ensuite vers la télévision, se produisant, sous la direction de Jean-Daniel Simon, Robert Mazoyer, avec les comédiens Claude Giraud, Jacques Perrin, Jean-François Garreaud. Au cinéma, Luc Besson lui apportera le rôle de la tueuse «Nikita», un triomphe international. Elle sera récompensée pour ce film par un César de la meilleure actrice et un David de Donatello Awards (équivalent des César) en Italie.

Partie pour les Etats-Unis, elle tourne «Innocent blood» de John Landis (1992) et «L’Homme au masque de fer» avec Leonardo di Caprio (1998). De retour en France, Diane Kurys lui fait interpréter un drame «A la folie» face à Béatrice Dalle. Francis Girod lui donnera Daniel Auteuil pour partenaire dans «Passage à l’acte» et Claude Lelouch la fera jouer dans le film «Une pour toutes» avec Jean-Pierre Marielle en 1999.

Anne Parillaud portraitLa voici au théâtre où on ne l’avait pas revue depuis 1980, dans une pièce touchante, sarcastique, avec un twist de romantisme et de glamour aux côtés du jeune Arthur Fenwick jouant Benjamin Braddock, personnage principal du Lauréat. La mise en scène est de Stéphane Cottin et la version française de Christopher Thomson. Une pièce qui ne manquera pas de rappeler aux cinéphiles le célèbre film américain Le Lauréat réalisé par Mike Nichols qui a obtenu l’Oscar du meilleur réalisateur (1967) avec Dustin Hoffman et Anne Bancroft, superbe, dans le rôle de Mrs Robinson. Que ceux ou celles qui n’ont pas fantasmé cette année-là lèvent la main !

Jusqu’en juin 2018 au Théâtre Montparnasse – http://www.theatremontparnasse.com/le-laureat/ – 31 rue de la Gaîté, Paris 14. Rens : 01 43 22 77 74 –

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici