Mama2014Durant trois jours à Paris, du 15 au 17 octobre, de jeunes talents et des artistes confirmés se produisent lors d’une centaine de concerts gratuits et des débats consacrés à la filière musicale.

C’est devenu un petit Midem parisien. Pour la cinquième année, le MaMA (Marché des musiques actuelles) va créer l’événement en rassemblant à la fois la filière musicale et le public. Soit trois jours de concerts et de débats au cours d’une cinquantaine de conférences représentant une vraie radioscopie des métiers de la musique. Pour la première année, l’événement propose trois thématiques liées au parcours des festivals, des artistes et des musiques enregistrées. L’occasion d’échanger sur l’économie des festivals, lesquels connaissent des difficultés financières dues aux baisses de subventions publiques.

Parmi les thèmes abordés, on évoquera le droit d’auteur dans un paysage désormais dominé par le numérique, le partage de la valeur entre les différents acteurs de l’industrie musicale ou la façon de réinventer de nouveaux modèles au service de la diversité culturelle.

Le MaMA, c’est aussi une centaine de concerts au cœur de Pigalle et de Montmartre répartis dans les différentes salles situées entre les boulevards de la Chapelle, de Rochechouart et de Clichy (Trois Baudets, Divan du monde, Cigale, Centre musical Fleury-Goutte-d’Or). Vingt lieux dont de nombreux bars des quartiers où sont programmés concerts ou showcase.

On sera attentif à la Nuit du Fair (dispositif de soutien de carrière des jeunes talents) le 15 octobre à la Cigale où l’on pourra assister aux concerts de Rocky, Chassol, Cascadeur ou Mina Tindle. Seront également présents Flavia Coelho, Pigeon John, Applause, Féloche, Fills Monkey, Bosco Delrey, Gaspard Royant…

Renseignement et programme complet  : http://www.mama-event.com/fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.