rencontres d'arles exposition painted ladies de valerie belin
Valérie Belin, Lady_Stripes, 2017

Les Rencontres de la photographie d’Arles fêtent leur 50ème anniversaire avec 50 expositions présentées jusqu’au 22 septembre. Parmi celles-ci “Painted ladies” de l’artiste plasticienne française Valérie Belin. Une expo à découvrir à la Mécanique Générale, qui ouvre notre série d’été sur la sélection 2019 du festival de photographie fondé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice Rouquette.

Exposition “Painted Ladies ” – Valérie Belin. En collaboration avec la Galerie Nathalie Obadia, Paris. Mécanique Générale, Arles – jusqu’au 22 septembre.

valerie belin exposition painted ladies
Valérie Belin, Lady_ Stroke, 2017

Les jeunes ladies portraiturées par Valérie Belin pourraient être des célébrités, mais il s’agit en fait de célébrités imaginaires – figures archétypales nées du regard de l’artiste et créées par le volume expressif des visages que vient, en quelque sorte, rehausser une “peinture photographique”. Cette nouvelle série se présente comme un ensemble de tableaux contemporains, réalisés à l’âge du numérique. Une occasion de se poser à nouveau la question récurrente des rapports entre photographie et peinture, figuration et abstraction, réalité et fiction (*).

Valérie Belin, la bio :

valerie belin
Valérie Belin. Photo Lisa Roze

Née en 1964 à Boulogne-Billancourt, Valérie Belin est une artiste plasticienne française. En 1994, elle présente une première série de photographies à Paris. Ses œuvres sont aujourd’hui exposées dans le monde entier et font partie de nombreuses collections publiques et privées. Lauréate du prix Pictet en 2015, elle a été nommée officier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2017.

(*) Texte Les Rencontres d’Arles. Lire: Painted Ladies, photographies de Valérie Belin, texte d’Éric Reinhardt, Éditions Xavier Barral, 2019.

  • Les Rencontres d’Arles : https://www.rencontres-arles.com/ 
  • Exposition “Painted Ladies ” – Valérie Belin. En collaboration avec la Galerie Nathalie Obadia, Paris. Mécanique Générale, Arles (Bouches-du-Rhône) – jusqu’au 22 septembre

Lire également: Le Festival photo La Gacilly met en lumière les pays de l’Est : https://www.weculte.com/featured/le-festival-photo-la-gacilly-met-en-lumiere-les-pays-de-lest/

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.