cats comedie musicale
"Cats" du réalisateur Tom Hooper

Télé. Adapté de la célèbre comédie musicale «Cats», elle-même tirée du roman de T.S. Eliot, le film de Tom Hooper est un conte fantastique dans lequel une fois par an, les «Jellicle Cats» se réunissent pour un grand bal. L’histoire se passe à Londres dans les années 1930. Le bal est prétexte à choisir quel chat deviendra à l’issue d’un vote, le candidat à une nouvelle vie, dans une sorte de paradis, la «Célestosphère»…


Notre avis (***) : Une comédie musicale très réussie. Des chorégraphies magistrales dans des atmosphères à la Dickens, des couleurs bonbon, des costumes inventifs, de la joie de vivre et le plaisir de chanter… De la beauté joyeuse, remède à un monde uniformément gris et triste. A voir vendredi 31 décembre sur Canal + 21:00


Télé. «Cats» : une comédie musicale féline très réussie


cats film
« Cats » le film © Universal

L’HISTOIRE

Le film «Cats» de Tom Hooper, réalisateur de «Les Misérables», «The Danish girl» ou encore du « Discours d’un roi», montre des félidés présentés ici dans des numéros de music-hall, chacun avec ses particularités : chat de gouttière, d’appartement, solitaire ou appartenant à un gang. Il y a la jeune et jolie chatte perdue, récupérée par les Jellicle Cats, Victoria (Francesca Hayward), la maîtresse du bal, Lady Dentéronome (Judy Dench), le cruel Macavity sorte de souteneur (Idris Elba), le vieux chat de théâtre Gus (Ian McKellen) et tous les autres.



Dans «Cats», on retrouve l’atmosphère de Charles Dickens avec les rue de Londres malfamées, les bandes de quartiers, les héroïnes, belle et gentille ou belle et méchante, des chats héros courageux, des chats cruels, chefs de gangs, etc… un peu comme dans «L’Opéra de Quat’sous» de Berthold Brecht.

NOTRE AVIS (***)

Les performances d’acteurs sont géniales, avec un Idris Elba (1) marchant à pas de souris ou Ian McKellen (2) en vieux chat théâtreux estimant avoir bien gagné sa place dans la Célestosphère, ou Francesca Hayward, la grande vedette, intégrant la communauté, sans oublier Judy Dench (3) qu’on reconnaît malgré son maquillage de chatte. Tous, dans leur rôle, sont parfaits.

Voici un film audacieux, des chorégraphies magistrales, des couleurs bonbon qui se télescopent, des costumes ingénieux, de la joie de vivre, le plaisir de chanter, tout ce qu’il faut à une comédie musicale. De la beauté joyeuse, remède à un monde uniformément gris et triste.

Jane Hoffmann

  • A voir : «Cats» (2019) de Tom Hooper avec Idris Elba, Francesca Hayward, Jennifer Hudson, Ian McKellen, Judy Dench, ce soir vendredi 31 décembre sur CANAL + à 21:00. NOTRE AVIS (***)

(1) Idris Elba, acteur britannique né à Londres, a joué dans «American gangster» de Ridley Scott, les films «Thor» produits par Marvel, «Luther» série télé pour la BBC et «Mandela» de Justin Chadwick

(2) Ian McKellen est et restera le magicien gris du «Seigneur des Anneaux» Gandalf

(3) Judy Dench, la grande dame du cinéma britannique, a été la première femme dans le rôle de «M» des James Bond époque Pearce Brosnan


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.