khatia kuniatishvili
La pianiste franco-géorgienne Khatia Buniatishvili est nommée dans la catégorie "Soliste instrumental" aux 28èmes Victoires de la musique classique

Télé. Mercredi 24 février à 21h00, la 28ème cérémonie des Victoires de la musique classique sera retransmise en direct sur France 3 et France Musique depuis l’Auditorium de Lyon. La soirée sera présentée par Stéphane Bern et la violoniste Marina Chiche, avec l’Orchestre national de Lyon dirigé par leur chef Nikolaj Szeps-Znaider. Une édition qui aura une résonnance particulière en raison de la période que nous traversons, qui entend apporter son soutien aux musiciens et à la profession tout entière, qui a subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire.

La cérémonie des 28èmes Victoires de la musique classique sera présentée par Stéphane Bern et la violoniste Marina Chiche, avec l’Orchestre national de Lyon dirigé par leur chef israélo-danois, Nikolaj Szeps-Znaider

khatia kuniatishvili
La pianiste franco-géorgienne Khatia Buniatishvili est nommée dans la catégorie “Soliste instrumental” aux 28èmes Victoires de la musique classique

Chaque année, les Victoires de la musique classique nous permettent de plonger avec bonheur dans le répertoire des musiques classiques. Elles donnent l’occasion de parfaire nos connaissances, de voir jouer des artistes prestigieux, mais également de découvrir des jeunes instrumentistes qui seront les grands de demain.

UNE CÉRÉMONIE DE SOUTIEN AUX JEUNES GÉNÉRATIONS DE MUSICIENS

La 28e cérémonie des Victoires de la musique classique, qui se tiendra en direct sur France 3 et France Musique, aura lieu mercredi 24 février à 21h depuis l’Auditorium de Lyon. La soirée sera présentée par Stéphane Bern et la violoniste Marina Chiche, avec l’Orchestre national de Lyon dirigé par leur chef israélo-danois, Nikolaj Szeps-Znaider.

orchestre national de lyon
L’Orchestre national de Lyon. ©Julien Mignot

Les Victoires de la musique 2021, ont souhaité une édition qui apporte son soutien aux musiciens et à la profession tout entière, qui a subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire. Le fil rouge de la soirée sera le partage entre tous les artistes. Une manière de “porter un message de solidarité mais aussi d’espoir à la jeune génération en particulier” soulignent les organisateurs.

La Victoire d’honneur, qui récompense habituellement un artiste international pour l’ensemble de sa carrière, sera ainsi remise symboliquement à une ou à un élève du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD). La musique baroque, sera également à l’honneur grâce au chef d’orchestre argentin Leonardo Garcia Alarcón et à son ensemble de musique baroque, Cappella Mediterranea.

ivry gitlis
Ivry Gitlis © Getty / Frederic SOULOY/Gamma-Rapho

UN HOMMAGE AU VIOLONISTE IVRY GITLIS

Les Victoires célèbreront  le violoniste virtuoseIvry Gitlis, qui s’est éteint en décembre 2020, à l’âge de 98 ans, resté jusqu’au bout une source d’inspiration pour la jeune génération. Un hommage qui sera rendu par les musiciens du CNSMD de Lyon, lors de la cérémonie.

UNE GRANDE FÊTE DE LA MUSIQUE

De nombreux instrumentistes de la scène internationale participeront à cette grande fête de la musique. A commencer par la jeune cheffe vénézuélienne Glass Marcano, révélée au concours la Maestra à la Philharmonie de Paris en 2020.

jordi savall
Jordi Savall• Photo Yannick Coupannec – AFP

LIRE AUSSI: “Tous les Matins du monde” : un film intelligent, beau à voir et à entendre

On y attend le chef de chœur et d’orchestre espagnol Jordi Savall qui sera présent à l’occasion du trentième anniversaire du film Tous les Matins du Monde, mais aussi la soprano bulgare Sonya Yoncheva, le baryton français Ludovic Tézier, le ténor américain Michael Spyres, le trompettiste et l’organiste français Romain Leleu et Ghislain Leroy. Quant au comédien Alex Vizorek, il célébrera à sa façon, et avec humour Camille Saint-Saëns, mort il y a cent ans, accompagné du Duo de pianistes Jatekok. 

Victor Hache (avec Les Victoires de la musique classique)

Les nommés des 28èmes Victoires de la musique classique :


-Catégorie Soliste instrumental
Khatia Buniatishvili, piano
Thibaut Garcia, guitare
Alexandre Tharaud, piano

-Catégorie Artiste lyrique
Lea Desandre , mezzo-soprano
Julie Fuchs, soprano
Véronique Gens, soprano

– Catégorie Révélation, soliste instrumental
Jean-Paul Gasparian, piano
Aurélien Gignoux, percussions
Eva Zavaro, violon

-Catégorie Révélation, artiste lyrique
Marie-Laure Garnier, soprano
Jeanne Gerard, soprano
Marie Oppert, soprano

-Catégorie Compositeur
Benjamin Attahir – Istiraha, sonate pour violon et piano (création / France)
Betsy Jolas – Topeng, pour quatuor à cordes (création / France)
Benoît Menut – Iroise, deux traversées pour violoncelle (CD Les Iles, Harmonia Mundi)

-Catégorie Enregistrement
“Beethoven, Around the world” – Quatuor Ebène – Erato
“L’Heure bleue, H. de Bingen, Hersant, Chostakovitch, Hartmann” – Marianne Piketty, Le Concert Idéal – Evidence Classics
“Nuits” – Véronique Gens, I Giardini – Alpha Classics

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.