#Entretien. Rencontre avec Benjamin Guillard. Comédien et metteur en scène passionné de théâtre, il signe l’adaptation pour la scène du roman de l’écrivaine franco-algérienne Nina BouraouiTous les hommes désirent naturellement savoir“, que Claire Chazal, lira le samedi 23 mars lors du festival Les Emancipéés de Vannes. Benjamin Guillard que l’on retrouvera également le 24 mars aux Emancipéés pour une lecture du roman “Le discours” de l’auteur de bande dessinée Fabcaro.

Comédien, metteur en scène, scénariste, réalisateur, Benjamin Guillard signe l’adaptation pour la scène du roman de l’écrivaine franco-algérienne Nina Bouraoui, que Claire Chazal, journaliste passionnée de lettres, lira le samedi 23 mars au Palais des Arts, lors du festival Les Emancipéés de Vannes

le comedien et metteur en scène benjamin guillard
Benjamin Guillard

Le théâtre est sa passion depuis toujours. Comédien, metteur en scène, scénariste, réalisateur, Benjamin Guillard signe aujourd’hui l’adaptation pour la scène du roman de l’écrivaine franco-algérienne Nina Bouraoui Tous les hommes désirent naturellement savoir” que Claire Chazal, journaliste passionnée de lettres, lira le samedi 23 mars (20h00) au Palais des Arts, lors du festival Les Emancipéés de Vannes: “c’est un livre très fort qui raconte le parcours d’une femme” confie Benjamin Guillard, ouvrage où se reflète la beauté et les paradoxes de l’Algérie ancrée dans les souvenirs d’enfance de la romancière née à Rennes, d’un père Algérien et d’une mère Bretonne et le Paris Queer, où la romancière découvre le désir et son identité amoureuse : «Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt. Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission. Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale» écrit ainsi Nina Bouraoui, qui parlera de son livre lors d’une rencontre avec le public le dimanche 24 mars (14h00) au Palais des Arts, animée par le journaliste Alexandre Fillon.

On retrouvera par ailleurs, Benjamin Guillard au festival Les Emancipéés le dimanche 24 mars (16h00) au Palais des Arts de Vannes pour une lecture du roman “Le discours”, de l’auteur de bande dessinée Fabcaro, où il incarne le personnage d’Adrien, dans une mise en scène de Emmanuel Noblet : «c’est un roman très tendre, d’une grand mélancolie, à l’humour jubilatoire» confie Benjamin Guillard, à qui l’on doit de nombreuses adaptations de romans pour la scène.

  • Lecture Claire Chazal: “Tous les hommes désirent naturellement savoir“, de Nina Bouraoui, samedi 23 mars – 20h00 Palais des Arts, Vannes. Roman adapté pour la scène par Benjamin Guillard.
  • Rencontre avec Nina Bouraoui, dimanche 24 mars – 14h00 – Palais des Arts de Vannes.
  • Lecture du roman “Le discours” de Fabcaro par Benjamin Guillard, dimanche 24 mars – 16h00 – Palais des Arts, Vannes.
  • Festival Les Emancipéés du 19 au 24 mars 2019: https://www.festival-lesemancipees.bzh/

Lire: Rencontre avec Blondino : ” La scène, c’est vraiment fort et addictif “ : https://www.weculte.com/featured/festival-les-emancipees-blondino-troublante-et-magnetique/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.