Louis Arlette sortira son nouvel album "Des ruines et des poèmes" le 15 mars 2019

Après son premier disque «Sourire carnivore», Louis Arlette, auteur-compositeur-interprète et ingénieur du son remarqué par le duo Air, va sortir le 15 mars 2019 « Des ruines et des poèmes ». Un album pop-rock aux influences de «musique industrielle» mêlé de chansons à dimension littéraire. Un opus à la poésie sombre et romantique porté par le titre «Je suis un soir d’été» de Jacques Brel, que le chanteur revisite avec sensibilité et modernité grâce à des arrangements électro presque dansants.

Louis Arlette revisite avec audace et modernité la chanson “Je suis un soir d’été” interprétée par Jacques Brel de manière très lente, en l’habillant de sonorités électroniques presque dansantes

Avec «Sourire Carnivore », son premier album sorti début 2018, Louis Arlette nous avait scotchés par son univers électro-rock à l’énergie brute, teinté de noirceur romantique. On découvrait alors un artiste remarqué par le duo électro Air, possédant une solide culture du son des machines qui traverse ses chansons influencées par la «musique industrielle » et un profond goût pour les textes à dimension littéraire.

Un registre aux frontières des rêves et des tourments que l’on retrouve dans le clip «Je suis un soir d’été » reprise d’une chanson de Jacques Brel écrite en 1968, extrait du nouvel album de Louis Arlette « Des ruines et des poèmes » prévu pour le 15 mars 2019.

Louis Arlette, tournage de son clip “Je suis un soir d’été”

Un clip réalisé par Jonathan Kluger, où il revisite avec audace et modernité la chanson interprétée par Brel de manière très lente, en l’habillant de sonorités électroniques presque dansantes, qui nous transportent du quotidien des gens des bords de la Meuse, à la boule à facettes des dancefloors. Un bel hommage au chanteur du plat pays et un titre aux arrangements inventifs que Louis Arlette aime reprendre lors de ses concerts : «Ce morceau précurseur est construit comme une boucle qui se répète avec de subtiles variations » explique-t-il «tel un mantra, rythmé par un texte terriblement moderne et incisif. L’interpréter sur scène est jubilatoire ». De quoi patienter avant la sortie au printemps de son prochain opus «Des ruines et des poèmes» et son retour sur scène en 2019.

Album «Des ruines et des poèmes», sortie 15 mars 2019 – Le Bruit blanc/ Differ-Ant

Lire: Louis Arlette, brûlant “Sourire Carnivore”https://www.weculte.com/interview/louis-arlette-brulant-sourire-carnivore/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.