couverture bd fela back to lagos

BD. Thriller urbain et bande dessinée musicale “Fela back to Lagos” met en lumière la figure du chanteur et saxophoniste nigérian Fela Kuti, inventeur de l’Afro beat, l’un des plus importants musiciens du XXe siècle mort à Lagos (Nigéria) le 2 août 1997. Une BD signée Loulou Dedola et Luca Ferrara où l’on voyage dans l’une des villes les plus fascinantes du continent noir, où l’esprit de Fela continue de courir. 

planche fela back to lagosLa bande dessinée “Fela back to Lagos” est un thriller afro-beat bondissant où retentissent bruits de la misère, chant de vaudou, dieux Yoruba, saxophone de Fela – et aussi voix de son fantôme

La figure du grand Fela Kuti (1938-1997) court dans les rues de Lagos (Nigéria) et s’infiltre dans le destin d’un “area boy” de Lagos (Nigéria), auquel un chef de gang a juré l’enfer – il le vivra. Loulou Dedola, leader du groupe RCP, conteur et auteur de “Fela back to Lagos“, fait couler le sang des sacrifiés dans ce thriller afro-beat bondissant où retentissent bruits de la misère, chant de vaudou, dieux Yoruba, saxophone de Fela – et aussi voix de son fantôme.

Les fans de Fela voyagent ainsi dans les lieux mythiques du Black President, notamment Le Shrine, salle phare de Lagos. Le dessin de Luca Ferrara aux couleurs pétaradantes donne à cette bande dessinée musicale tout son relief et restitue le chaos de la mégapole avec un agencement de cases éloquent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.