rome capitale mondiale de la beauté
Rome regorge de mille et une merveilles culturelles

Vous êtes en vacances en Italie? Profitez-en pour flâner dans Rome, qui regorge de mille et une merveilles culturelles. Musée à ciel ouvert, la cité éternelle possède plus de monuments antiques, de palais, de “villas”, de musées, de peintres du cinquecento, d’églises magnifiques que nulle autre capitale dans le monde. Petit tour d’horizon des lieux incontournables à visiter lors d’un séjour d’au moins une semaine.

Chaque quartier de Rome possède son ambiance et sa propre scène. Musée à ciel ouvert et ville aux innombrables touristes, on ne se lasse pas de cette cité à la beauté éternelle, qu’il faut voir et revoir

Rome comme Venise ne se “visite” pas, on la vit. C’est une ville faite pour se promener que l’on peut aborder en commençant  logiquement par les monuments (temples, arènes, thermes) de la Rome antique. On partira ensuite à la recherche des beaux palais, les hôtels particuliers de la Renaissance et du XVIIIème siècle, disséminés dans toute la ville. Et si le soleil est trop ardent, on ira se rafraîchir en allant visiter les nombreux musées pour y admirer les peintures dont la période historique va de la fin du Moyen Age à la Renaissance, et jusqu’aux XVIIème/XVIIIème siècles. Il y a un côté théâtral dans Rome. Chaque quartier possède son ambiance et sa propre scène. Musée à ciel ouvert et ville aux innombrables touristes, Rome est une cité dont on ne se lasse pas, qu’il faut voir et revoir. Petit tour d’horizon des lieux incontournables à visiter lors d’un séjour d’au moins une semaine.

rome forum romain le capitoleLes monuments antiques

Le Capitole, la colline sacrée. C’est sur cette petite colline que la louve cacha les enfants Romulus et Remus pour les allaiter. Avec le Palatin, autre colline et le Forum romain, c’est un quartier extraordinaire. Là est née la vie politique et civile de ce qui deviendra un immense empire. Chaque colonne, chaque monument resté debout, chaque pierre ont l’empreinte de douze siècles d’une civilisation exceptionnelle. Le Forum vous envoûtera. On peut y revenir à la nuit tombée, car les éclairages le rendent magique. En dessous du Palatin se trouve l’immense stade de Domitien (Circo Massimo). En fait c’était un hippodrome de 145 m de longueur, jadis entouré d’un portique de deux étages.

rome le coliséeLe Colisée (Colosseo)

L’amphithéâtre le plus vaste du monde, 527 m de circonférence, 57 m de hauteur, trois étages reposant sur des piliers entre lesquels chaque porte était numérotée. L’intérieur a la forme d’un ovale légèrement arrondi; il pouvait accueillir 45.000 places assises et 5.000 debout, au dessus, les terrasses réservées aux esclaves. L’empereur Vespasien en décida la construction en 72 après J-C. Étaient proposés des combats de gladiateurs, des combats contre des fauves, etc.

Le Panthéon

Seul édifice à être resté intact jusqu’à nos jours, c’est un temple rond avec une façade classique, un fronton triangulaire reposant sur huit colonnes. Une gigantesque construction (27 av. J-C), devenue une église  (Sainte Marie des Martyres)  qu’on peut visiter. Construit par le consul Agrippa, un proche d’Octave  (le futur empereur Auguste).

rome thermes de caracallaLes Thermes de Caracalla

Bâtis en 212 après J-C par l’empereur Caracalla ils sont les plus vastes thermes de Rome après ceux de Dioclétien. Ils s’étendent sur plus de 11 ha, les voûtes s’élèvent jusqu’à 30 m de hauteur. Ils pouvaient accueillir 1.600 personnes en même temps.

rome place navonaRome, ses palais, ses églises

A cinq minutes à pied du Panthéon, aller jusqu’à la place Navona. A chaque extrémité, deux magnifiques fontaines, la fontaine des Quatre Fleuves (1651) et la fontaine du Maure (1653). Ici, l’empereur Domitien fit construire un stade en 86 après J-C  pour y donner des jeux à la grecque (course à pied, pugilat, lancer du disque, du javelot). Dans le quartier, vous découvrirez des palais, des églises et tout l’art baroque italien.

rome palais farneseLe Palais Farnèse

Siège de l’ambassade de France en Italie, bâti sur la place Farnèse (vers 1535). Se visite (accompagné d’un guide). Ne pas manquer les fresques des frères Carrache.

Le Musée national romainle palais Altemps.

Sobre et élégant, ce palais (1480) garde une belle collection d’antiques dont le Trône Ludovisi, chef d’œuvre provenant vraisemblablement d’un temple grec  (5ème avant J-C), un théâtre dans lequel on joua Goldoni, etc…

rome fontaine de treviPlace de Trévi, après la louve, l’autre emblème de Rome, grâce au cinéaste Fellini, est la Fontaine de Trévi, dont la statue centrale, énorme, représente l’Océan monté sur un char. Contempler les chevaux, les tritons, écouter l’eau dont le son rafraîchit et regarder le spectacle des gens contemplant ce monument apprécié des amoureux du monde entier qui se pressent ici pour se faire prendre en photo et y faire des selfies en souvenir de leur séjour à Rome.

rome place despagneAilleurs, un autre beau quartier un peu excentré mais incontournable, exubérant, est la place d’Espagne, visitées par des flots de touristes. Montez l’escalier jusqu’à l’église Trinità dei Monti, visiter la Villa Médicis et ses magnifiques jardins. Elle est le siège de l’Académie de France. C’est Louis XIV qui demanda à Colbert en 1666 de faire venir à la suite d’un concours (le Grand Prix de Rome) des jeunes artistes français et les installer, afin qu’ils s’imprègnent des traditions de l’Antiquité et de la Renaissance. Une tradition qui perdure et qui permet aux artistes contemporains de créer dans des les meilleures conditions.

Le château Saint-Ange (tombeau d’Hadrien)

Une colossale forteresse commencée par l’empereur Hadrien en 135. Du sommet, vue à 360° sur la ville.

rome le vaticanLa basilique Saint-Pierre – Le Vatican

La cité du Vatican comprend la basilique, les palais, de très beaux jardins. Les musées du Vatican possèdent des collections parmi les plus riches du monde et surtout la Chapelle Sixtine. Construite par le pape Sixte IV. Michel-Ange la rendit célèbre en peignant la voute et la paroi au-dessus de l’autel.

Un art de vivre à la romaine

rome quartier trastevereDans le quartier le plus populaire, le Trastevere, on mange, on boit, on écoute des musiciens qui se produisent dans la rue, d’avril à fin octobre. On trouve ici de nombreuses trattorias dans lesquelles on peut manger toutes sortes de pâtes et déguster, à la manière des Italiens, le frascati, un vin blanc servi frais, légèrement mousseux. Des repas qui s’accompagnent de toutes sortes de légumes, délicieux, sautés à l’huile, mélangés à du lard et saupoudrés de “pecorino” un fromage de brebis. Si Rome le matin est une ville de bonne humeur, le soir elle est merveilleusement joyeuse.

rome gelateriaDélicieuses gelateria aux mille couleurs

Dans les rues, sur les petites places, dans tous les quartiers, les “gelateria” sont incontournables, adorables boutiques où les glaces sont présentées en vitrines comme chez un bijoutier. En cornets croquants, en barquettes, elles ont toutes les couleurs du paradis et d’innombrables parfums.

rome hotel ripaOù loger?

Il y a beaucoup d’hôtels à Rome, à tous les prix. A dix minutes à pieds du centre du quartier Trastevere, notre préféré est le Ripa. Il est très confortable, la décoration contemporaine, les chambres spacieuses, le buffet du petit-déjeuner copieux, le bar (en terrasse) est agréable  avec son mur végétal et son personnel sympathique. Ripa Hôtel via degli di Trastevere, 3 00153 Roma, Tél. 06 58611.

rome lathiumLa fondation de Rome :

Varron, érudit romain, situe la fondation de Rome vers 753 avant J-C. Romulus, après la mort de son frère Remus, pour agrandir sa ville, veut  la peupler. Il fait enlever par ses soldats les filles d’une tribu voisine, les Sabins. Une alliance est conclue entre les deux peuples, Latins et Sabins, avec alternance de règne de leurs rois respectifs.Six rois succédèrent à Romulus, trois rois sabins (716 à 616 av. J-C), trois rois étrusques (616 à 509 av J-C). Le dernier roi étrusque, Tarquin Le superbe, fut chassé du pouvoir en 509 et la République (493 av J-C) proclamée. Cette période est marquée par la conquête de toute la péninsule et du Bassin méditerranéen

Lire également: Evasion. Prague magique et romantique : https://www.weculte.com/evasion/prague-nos-coups-de-coeur-pour-un-sejour-de-charme/ 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.