alain delon et romy schneider
Alain Delon et Romy Schneider dans "La Piscine" de Jacques Deray

Télé. Ce soir Arte diffuse “La Piscine” de Jacques Deray. Un film qui réunit un couple de cinéma mythique, Romy Schneider et Alain Delon. Une histoire d’amour dense et dramatique. A (re)voir mercredi 6 janvier sur Arte – 20:55

“La Piscine”: un film sensuel, élégant, exaltant les corps (tous très beaux) au cœur de l’été, d’où émane un érotisme réel, qui reste d’une grande modernité. Au fil de cette histoire d’amour dense et dramatique, la lumière change imperceptiblement, les sentiments également…

romy schneider et alain delon dans le film la piscine
Romy Schneider et Alain Delon dans “La Piscine” de Jacques Deray

Eté 1968, Jean-Paul (Alain Delon) et Marianne (Romy Schneider) connaissent les jours les plus heureux de leur vie, à Saint-Tropez, dans une villa prêtée par des amis, passant une grande partie de leur temps sur les bords de la piscine. Arrive alors Harry (Maurice Ronet), autrefois amant de Marianne, ami de Jean-Paul. Il est accompagné de sa fille Pénélope (Jane Birkin), 18 ans, qui, telle une feuille tombant sur l’eau de la piscine, va troubler leur quiétude.

Sur un scénario tiré d’un roman noir d’Alain Page et de Jean-Claude Carrière, le film de Jacques Deray met en lumière durant un été splendide, chaud, propice à l’explosion des sentiments, l’amour charnel de deux amants l’un pour l’autre, l’ambiguïté du visiteur Harry et l’indolence nocive de la jeune Pénélope…

Tourné près de Ramatuelle (Var) en huis-clos, l’été s’écoule d’abord serein, puis se fait moins éclatant à mesure que le soleil baisse jusqu’à l’automne qui, inévitablement, termine les vacances. Au fil de cette histoire d’amour dense et dramatique, la lumière change imperceptiblement, les sentiments également…

alain delon et romy schneider
Alain Delon et Romy Schneider.

Les acteurs sont sensationnels. Alain Delon, heureux de son bonheur paisible, Romy Schneider est dans la plénitude de sa beauté (magnifique en bikini noir ou une pièce blanc), Maurice Ronet arrogant. Quant à Jane Birkin, elle ne joue pas vraiment, longue adolescente attachante, un brin irritante. Tout commence, tourne, vit autour de la grande piscine. On ne voit qu’elle avec autour les personnages qui bronzent, s’embrassent, discutent. Elle est le pivot central de l’intrigue. Le reste est affaire de regards plus que de dialogues même si Ronet a cette réplique annonciatrice du drame qui va se jouer: “Elle est belle ma fille”, adressée à Delon, qui lui répond: “Elle te vieillit”.

alain delon et romy schneider
Alain Delon et Romy Schneider

51 ans après sa sortie “La Piscine” est devenu culte. Un film sensuel, élégant, exaltant les corps (tous très beaux), d’où émane un érotisme réel, qui reste d’une grande modernité, une histoire qu’aurait pu écrire Françoise Sagan…

Angie Dickinson, Delphine Seyrig, Nathalie Wood furent pressenties pour le rôle de Marianne, mais c’est Alain Delon qui imposa Romy Schneider, souhaitant reformer le couple de légende qu’ils créèrent quelques années auparavant dans le film “Christine” de Pierre Gaspard-Huit.

Aux Etats-Unis, les réalisateurs aiment filmer les piscines car il s’y passe toujours quelque chose. Jacques Deray l’a bien compris. Dès sa sortie, en Janvier 1969, le film connut un immense succès avec 2,5 millions de spectateurs dans les salles de cinéma en France !

Jane Hoffmann
  • “La Piscine” de Jacques Deray, avec Romy Schneider, Alain Delon, Maurice Ronet, Jane Birkin, musique de Michel Legrand. A voir mercredi 6 janvier sur Arte– 20 :55

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.