benjamin biolay et pomme aux victoires de la musique 2021
Benjamin Biolay et Pomme aux Victoires de la musique 2021 - Bertrans Guay - AFP

Musique. Benjamin Biolay a été sacré Artiste masculin et Pomme est repartie avec le prix de l’artiste féminine de l’année lors de la cérémonie des 36èmes Victoires de la musique. Une soirée particulière en raison de la crise sanitaire, où ont résonné les revendications et les inquiétudes du monde de la culture, à l’arrêt depuis de longs mois.

benjamin biolay et pomme victoires de la musique 2021
Benjamin Biolay et Pomme aux Victoires de la musique 2021 – Bertrand Guay – AFP

C’était une drôle de soirée vendredi soir des 36èmes Victoires de la musique, de par son contexte, lié à la crise sanitaire. Pas de public ou presque, sinon quelques 200 figurants dans la salle, intermittents du spectacle masqués et à bonne distance, pour applaudir et mettre un peu d’ambiance dans la grande salle de La Seine Musicale (Boulogne-Billancourt). On a essayé de créer du live en plaçant l’orchestre des Victoires devant le plateau, ce qui a permis une mise en scène à l’image vivante. Retransmise en direct par France 2, la cérémonie a balancé entre envie de chanter et de renouer le contact avec le public, même par écran interposé, alors que les concerts sont à l’arrêt depuis presque un an.

Placée sous le signe de l’espoir, la soirée s’est ouverte avec “Je rêvais d’un autre monde”, une chanson de circonstance entonnée à la guitare par Jean-Louis Aubert. Le Président d’honneur de la cérémonie a été ensuite à l’origine d’un discours mêlant humour et tacle envers Roselyne Bachelot: “Président, ce n’est pas facile par les temps qui courent, car le présidentiel a été remplacé par le présentiel”, a-t-il ironisé et il a profité “de la présence ou de l’absence de la ministre de la Culture” pour lui réclamer de “continuer à prendre soin des musiciens, des équipes techniques, des organisateurs de spectacle. Pas longtemps, juste le temps de reprendre la route” et que la situation revienne à la normale.

jane birkin
Jane Birkin lors des 36ème Victoires de la musique

Il y a eu des moments de grâce comme l’hommage à plusieurs voix (Vanessa Paradis, Etienne Daho, Thomas Dutronc, Eddy de Pretto) à Jane Birkin, qui a reçu une Victoire d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière, et les mots émouvants que lui a adressée sur scène sa fille Lou Doillon, retraçant son parcours : “Cinquante ans qu’on te regarde sans jamais te cerner. Toi, l’équilibriste qui a traversé tout en donnant tout. À la fois grave et nonchalante. Vulnérable et redoutable, tragique et comique. Toi, à fleur de peau, la fleur au fusil, toi sans te poser de question, tu as brisé les frontières…»

Attendue, la Victoire de l’artiste masculin est allée à Benjamin Biolay, également couronnée de celle de l’album de l’année pour “Grand Prix”. En recevant son trophée, le chanteur de “Comment est ta peine ?” a lâché : “Cela n’a pas été une année très victorieuse pour la musique(…) “Dans cette année de silence a suivi un silence étourdissant, celui des pouvoirs publics (…) j’attends qu’on nous écoute un petit peu”, a-t-il lancé. Thomas Savy, musicien de l’orchestre des Victoires, a pris la parole en leur nom et a réclamé une prolongation du soutien aux intermittents du spectacle : Madame la ministre de la Culture, n’entendez-vous pas l’inquiétude qui tourne au désespoir ? Comment vivre sans exercer son art quand c’est le choix de toute  une vie ? Quand on a perdu la moitié de ses revenus ?”.

Pomme quant à elle, a été sacrée artiste féminine de l’année : “Je ne pleure jamais dans la vie, mais ça a été une année trop intense en bonheur et en déception” a-t-elle dit, émue. En recevant sa Victoire, elle a souhaité une “industrie (musicale) plus “safe” (sûre) pour les femmes”, en espérant que ces dernières puissent “renverser les codes” du milieu, a souligné la chanteuse qui a décrit son “arrivée dans l’industrie de la musique” comme “ traumatisante” dans une lettre ouverte publiée jeudi par Mediapart.

yseul victoires de la musique 2021
Yseult, Révélation féminine des Victoires de la musique 2021 / AFP / Bertrand GUAY

D’autres artistes ont profité des Victoires pour faire entendre leur voix. A l’image d’Yseult, qui a remporté le prix de la révélation féminine. En larmes, la chanteuse de “Corps” a déclaré : “La réussite est un devoir. C’est pas fini, le chemin est long en tant que femme noire. Le chemin est long en tant que femme grosse, en tant que femme oubliée de la société, oubliée de la culture. Nous y sommes, on est là”. “Le chemin est long et sinueux” a-t-elle martelé : “Mais on va y arriver. ça mettra 10 ans, ça mettra 15 ans, on veut pas nous laisser prendre l’ascenseur, y’a pas de soucis, on est endurants, on va prendre les escaliers, on est forts on est là“.

Victor Hache

PALMARES DES 36èmes VICTOIRES DE LA MUSIQUE

ALBUM

“Grand Prix”, Benjamin Biolay

ARTISTE MASCULIN

Benjamin Biolay

ARTISTE FÉMININE

Pomme

RÉVÉLATION MASCULINE

Hervé

RÉVÉLATION FÉMININE

Yseult

CHANSON ORIGINALE

“Mais je t’aime”, Grand Corps Malade et Camille Lellouche

CRÉATION AUDIOVISUELLE (CLIP)

“Nous”, Julien Doré

VICTOIRE D’HONNEUR

Jane Birkin

TITRE LE PLUS STREAMÉ

“Ne reviens pas”, de Gradur et Heuss L’Enfoiré

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.