l'agent immobilier Eddy Mitchell et mathieu amalric
Eddy Mitchell et Mathieu Amalric dans la série "L'Agent immobilier"

Mini-série. Sur Arte, en quatre épisodes et mises en image par Etgar Keret et Shira Geffen, les aventures étranges d’un agent immobilier à la dérive et de son père en roue libre. Avec les impeccables Mathieu Amalric et Eddy Mitchell. A voir jeudi 7 mai 2020 sur Arte – 20:55

Prix du meilleur scénario au Festival de la Fiction de La Rochelle en 2019, “L’agent immobilier” est servi par un impeccable Eddy Mitchell dans le rôle du père en roue libre, et surtout pour le rôle-titre par le formidable Mathieu Amalric

etgar keret
L’écrivain et cinéaste israélien Etgar Keret. Photo CORINNA KERN/NYT-REDUX-REA

On lui demande de décrire “L’agent immobilier”, la mini-série qu’il a réalisée avec sa femme Shira Geffen. Simplement, l’écrivain- cinéaste israélien Etgar Keret, 63 ans, surnommé “le Groucho Marx du Mur des Lamentations” ou encore “Le Buster Keaton de la Knesset”, répond : “Imaginez la rencontre de David Lynch et de Charlie Chaplin !” Et aussitôt, d’ajouter : “Ranger une histoire dans un genre me semble artificiel ou réducteur car dans la vie, on change constamment de registre”. Co-réalisateur avec sa femme en 2007 d’un film Caméra d’or à Cannes (“Les Méduses”), l’auteur d’“Incident au fond de la galaxie”– un recueil de vingt-deux nouvelles (1), n’hésite pas à confier que “l’idée d’une série sur un agent immobilier me trotte dans la tête depuis longtemps. Je l’avais proposée à la télévision israélienne, mais elle a été jugée trop étrange. Sur les conseils de notre productrice, nous avons monté le projet en France. Pour la réalisation, il m’a semblé que nous étions les mieux placés- je craignais sinon que la saveur initiale ne se perde. Nous ne parlons pas français et, par la suite, j’ai vu combien il est compliqué de tourner dans une langue qui n’est pas la sienne !”

Ainsi, l’agent immobilier s’appelle Olivier Tronier et l’époque n’est pas tendre avec lui. Il est divorcé, père d’une ado en crise et fils d’un père irresponsable, il n’a pas un euro d’avance et a pris l’habitude de squatter les appartements qu’il est censé vendre. Bref, c’est un agent immobilier SDF… Quand sa mère meurt, il hérite d’un immeuble à Paris. Serait-ce le début de la fin de ses problèmes ? Très vite, il comprend que non : l’immeuble est dans un état pitoyable, où habite une seule locataire, Liliane Petresco, qui ne compte pas déménager. De déconvenue en catastrophe, Olivier se retrouve avec un poisson rouge pour seul confident. Et quand il s’apprête à conclure un accord avec un promoteur immobilier peu soucieux des règles, d’autres problèmes surgissent : son ado de fille ne le supporte plus, son père fait les quatre cents coups dans sa nouvelle maison de retraite et il doit admettre que cet immeuble est un sas pour voyager dans le passé. Un premier saut dans le temps, il rencontre Clotilde, une enfant qui lui suggère de postuler pour la place de concierge. Ainsi, il va faire la connaissance de M. Riberi, un ancien et très inquiétant locataire de l’immeuble…     

mathieu amalric agent immobilier
Mathieu Amalric

Prix du meilleur scénario au Festival de la Fiction de La Rochelle en 2019, “L’agent immobilier” est servi par un impeccable Eddy Mitchell dans le rôle du père en roue libre, et surtout pour le rôle-titre par le formidable Mathieu Amalric. Lequel ne se prive de dire tout le bien qu’il pense des réalisateurs Etgar Keret et Shira Geffen : “Avant de connaître Etgar et Shira dans la vie, j’étais un amoureux des livres d’Etgar, de son monde inouï de quotidienneté qui dérive, de pulsions, un imaginaire absurde et ancré à la fois. Comme ils ne parlent pas français, ni moi l’hébreu, on aimait chaque soir se retrouver pour explorer les dialogues du lendemain. Être certain que le français aurait les saveurs infinies de leur dinguerie. Souvent, ils me jouaient la scène (en hébreu) et c’était délicieux. Ils dirigent au cœur, à l’oreille (qu’ils ont absolue !), entourés d’une troupe de techniciens et d’acteurs dont ils sortent le plus beau… “ Ah ! qu’on aime cet agent immobilier, anti-héros réjouissant, débordant de tendresse, kafkaïen, forcément kafkaïen…

Texte Serge Bressan

  • A voir: “L’agent immobilier”, mini-série télé réalisée par Etgar Keret et Shira Geffen. Avec Mathieu Amalric, Eddy Mitchell, Nicole Shirer, Sarah Adler, Ixyane Lété, Michelangelo Marchese. Les quatre épisodes diffusés jeudi 7 mai 2020 sur Arte à 20:55. Et sur Arte.tv jusqu’au 5 juin 2020.

(1) “Incident au fond de la galaxie” d’Etgar Keret. Traduit par Rosie Pinhas-Delpuech. Editions de l’Olivier, 240 pages, 21,50 €.

WECULTE vous conseille: Livre. Etgar Keret : des nouvelles de l’humour et du désespoir

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.