le chanteur arthur ely
Arthur Ely, un jeune talent du Chantier des Francos à découvrir sur la scène du Théâtre Verdière de La Rochelle le 11 juillet.

#Découvertes. Cette année, 15 jeunes talents font partie de la sélection 2019 du Chantier des Francos, dispositif d’accompagnement et de formation destiné aux artistes émergents de la chanson francophone. Ils rêvent tous de faire carrière et se produiront du 10 au 14 juillet aux Francofolies de La Rochelle. Voici nos 5 coups de cœur.

Le Chantier des Francos, c’est quoi ?

Le Chantier des Francos est un dispositif d’accompagnement et un accélérateur de talents. Il a pour mission depuis sa création en 1998 à l’initiative du fondateur des Francofolies, Jean-Louis Foulquier, d’aider les artistes en début de carrière à prendre leur envol grâce aux conseils de coach et contributeurs professionnels. C’est aujourd’hui la première école pour jeunes talents de la chanson.

Ils sont passés par le Chantier 

En 21 ans d’existence, plus de 250 artistes ont pu bénéficier de la formation pédagogique dispensée par le Chantier des Francos. Parmi eux : Christine & The Queens, Cali, Rover, Zaz, Cascadeur, François and The Atlas Montains, Feu ! Chatterton, Ben Masué, Georgio… qui depuis, ont fait largement leurs preuves sur scènes.

Sélection 2019: 5 artistes prometteurs

DI#SE, sa touche rap fait la différence

Originaire du Cameroun, Désiré Eba Tolo alias DI#SE n’a que 17 ans. Le jeune rappeur, qui a grandi à Quimper, étonne par son style au flow très mature. Dans “Génie” , extrait de son premier album “Parfum” paru sur le label Indépendant Yotanka, DI#SE (prononcer Dièse) parle de son quotidien, de solitude, de son entourage. Un album dont le hip-hop séduit immédiatement, qui le mènera des Francofolies aux Vieilles Charrues cet été. Si les beats sont rap, son flow, lui, est plus proche de la chanson. Un rap lover aux différentes influences, qui fait tout le charme de cet artiste prometteur. 12/07, 15h00. Scène de l’Horloge.

Thé Vanille, l’énergie pop-rock

Thé Vanille, c’est d’abord l’histoire d’un trio, Théo (batterie), Valentin (guitare) et Nastasia (chant-guitare), musiciens passionnés de rock issus de la scène locale de Tours. Créé en 2016, le groupe s’est inventé un monde baptisé du nom de son EP “Motel Vanilla” autour duquel gravitent des personnages imaginaires, leurs alter ego. Un univers pop-rock teinté d’humour porté par la voix de la charismatique Nastasia. C’est déjanté, énergique, fou et rafraîchissant. 13/07, 18h00. Théâtre Verdière.

Hervé bouscule la scène française

Fort, mélancolique, mystérieux…le répertoire d’Hervé amène autant à la danse qu’à la réflexion. Sur scène, il habille son personnage de textes poétiques et percutants. Impossible de rester indifférent devant cet artiste qui n’a pas peur des mots dont les influences vont de Bashung à Daft Punk. Voir son entêtant titre “Va Piano“, où se croisent chanson, breakbeat et drum’n’bass. Hervé apporte un vent nouveau à la scène française. Un artiste qui va faire événement à La Rochelle ! 12/07, 15h00. Théâtre Verdière.

Arthur Ely, un talent à suivre de près

Hip-Hop, chanson, électro ? Arthur Ely, c’est tout cela et plus encore. Un mélange d’élégante pop contemporaine, de chanson sentimentale et rêveuse mêlée de basses et d’ego trip. Le tout emmené par le flow nonchalant de cet artiste originaire de Strasbourg. Héros d’une nouvelle variété française aux influences rap et star céleste rêvant d’être dans la lumière, il bouscule les codes en beauté. Un talent à suivre de très près. 11/07, 15h00. Théâtre Verdière.

Mottron, une pop élégante et inventive

Un répertoire inclassable fait d’une pop à l’absolue élégance sur lequel plane la voix  caressante de Mottron. Seul sur scène, au piano ou aux claviers, l’artiste tourangeau compose des mélodies aux arrangements délicats qui invitent à la rêverie. Tel les titres ” Lighter” et “They Know” et leur imaginaire mélancolique. La musique de Mottron ne s’explique pas, elle crée des images et parle au cœur en explorant un monde au croisement de la musique concrète, de l’ambient, de la noise et de ballades à l’électro minimaliste. 13/07, 15h00. Théâtre Verdière.

Lire également: Pierre Pauly : “Les Francofolies, c’est vouloir mieux vivre ensemble” : https://www.weculte.com/featured/pierre-pauly-les-francofolies-cest-vouloir-mieux-vivre-ensemble/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.