dirty dancing
"Dirty Dancing" : Patrick Swayze et Jennifer-Grey

Télé. «Dirty Dancing» d’Emile Ardolino, raconte l’histoire d’une jeune fille en vacances qui a décidé de rejoindre un groupe de passionnés de danse. Une romance où elle tombe amoureuse d’un séduisant professeur… NOTRE AVIS (***): Un film culte aux superbes chorégraphies et une musique qui ont fait le tour du monde, porté par le charismatique Patrick Swayze, mort en pleine gloire à l’âge de 57 ans. A voir jeudi 21 avril sur TFX -21: 05.


« Dirty Dancing » avec Patrick Swayze, un acteur-danseur disparu trop tôt


dirty dancing patrick swayze
« Dirty Dancing » : Patrick Swayze

L’HISTOIRE 

Eté 1963, une jeune fille de 17 ans, Frederique dite «Bebe» (Jennyfer Grey) cadette d’une famille aisée de New-York, passe  ses vacances d’été avec ses parents dans un hôtel situé dans les Catskill. Elle est confrontée à un monde inconnu, celui de la danse et des dancings de province. La danseuse principale étant absente pour maladie, elle propose de la remplacer et va, de ce fait, suivre des cours avec le professeur Johnny Castel (Patrick Swayze). Bien que son père (Jerry Orbach) médecin, désapprouve son choix, elle persiste. Mais elle va rapidement être amoureuse de son professeur.



NOTRE AVIS (***)

«Dirty Dancing» est un film et une musique qui ont fait le tour du monde. Dans le premier rôle, Patrick Swayze est charismatique, acteur inoubliable décédé trop tôt en 2009 à l’âge de 57 ans d’un cancer. Né à Houston dans le Texas, il fut danseur, acteur, chanteur.

Fils de la chorégraphe Patsy Swayze, il dansa enfant lors des parades des parcs Disneyland. Il fut remarqué dans la série télévisée «Nord et Sud» (1985) qui décrivait la rivalité avant et pendant la guerre de Sécession, et ne quitta les écrans de cinéma qu’au terme de sa maladie.

En France, il est devenu célèbre avec «Dirty Dancing» pour sa grâce athlétique et sa séduction. Suivront «Ghost» (1990) avec Demi Moore et «Point break» (1991) de Kathryn Bigelow avec Keenu Reeves où il incarne un surfeur, et «Allan Quaterman» (2004) entre autres films, car il tourna beaucoup.

dirty dancing
Dirty Dancing : (Photo) Cynthia Rhodes

«Le Destin brisé de Patrick Swayze», documentaire qui suit le film rappelle que «Dirty Dancing» fut un tournant dans sa carrière, évoqunet sa personnalité mêlant persévérance, travail acharné et une sensibilité qui toucha un très large public. Il était fragile et attachant, craignant de ne pas être pris au sérieux. S’il apprit la danse classique dès son jeune âge, il devint un athlète éblouissant de grâce et de virilité. L’alcool dans les années où il ne retrouvait plus de rôles à sa mesure («George et le dragon»), puis la maladie eurent raison de son fort caractère.



Il faut voir ou revoir Patrick Swayze, formidable danseur, dans des numéros de danses que ne renieraient pas les amateurs de «West Side story», première ou seconde version.

Le film a obtenu le Prix de la Critique internationale de Deauville en 1987 et l’Oscar de la meilleure musique de film à Hollywood. La chanson du film «She’s like the wind», interprétée par Patrick Swayze, a été classée par le «Bilboard Hot» aux U.S.A. et vendue à 42 millions d’exemplaires dans le monde….

Jane Hoffmann

  • A voir : «Dirty Dancing» (1986) d’Emile Ardolino avec Patrick Swayze, Jennifer Grey, Jerry Orbach jeudi 21 avril à 21:05 sur TFX. Le film est suivi d’un documentaire à 23:00 «Le Destin brisé de Patrick Swayze».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.