la route de la soie arte
Le reporter Alfred de Montesquiou dans la grande mosquée d'Ispahan

Lundi 30 mars et chaque jour à 17h45, Arte nous fait découvrir pour sa deuxième semaine “La Route de la soie et autres merveilles”. Un documentaire qui invite au voyage et à l’évasion. Partons sur les traces de Marco Polo, marchand vénitien, explorateur et infatigable voyageur qui fit le lien entre l’Occident et l’Asie.

Le documentaire “La route de la soie et autres merveilles” nous emmène sur les traces de Marco Polo parti à l’âge de 17 ans vers la Chine avec son père et son oncle. Un périple qui dura 24 ans passant par l’actuelle Turquie, l’Iran, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, la Mongolie…

Excellente idée de la part d’Arte de rediffuser “La route de la soie et autres merveilles” et de nous faire (re)découvrir les magnifiques villes du périple de Marco polo. Un documentaire qui nous rappelle qu’après Alexandre le Grand, dès le 2ème siècle avant JC, les Romains ont eu connaissance d’un tissu venu d’Orient. Symbole de richesse, ce tissu – la soie – devint un des premiers produits d’échanges entre l’Asie et l’Occident. Au Moyen Âge, commerçants, marins et arabes rapportent des épices, de la vaisselle, des soieries.  Après la conquête de Constantinople (1204), les Croisés empruntent à leur tour les routes des caravanes.

Marco Polo, marchand et explorateur est né à Venise, Italie, en 1254. Parti à l’âge de 17 ans vers la Chine avec son père et son oncle. Leur périple dura 24 ans passant par l’actuelle Turquie, l’Iran, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, la Mongolie, etc. Il y rencontrera l’empereur monghol Kubilai Khan, petit-fils de Gengis Khan, qui le maintiendra à son service pendant 16 ans, visitant régions et villes les plus lointaines de son immense royaume.

Après des années de voyage, Marco Polo rentre enfin en Vénétie, passant par l’Inde. Mais la guerre entre la ville de Gênes et Venise a été déclarée. En 1298, Marco polo qui dirige une galère, est fait prisonnier. Dans sa cellule, il dicte ses mémoires intitulées d’abord “Le Devisement du monde”, qui deviendra plus tard “Le Livre des merveilles du monde”.

Les merveilles que vous pourrez voir sur Arte mettent en lumière les véritables perles que sont Ispahan, Achgabat, Samarkand… Tous les peuples, toutes les cultures, se sont entrecroisés en parcourant la route de la soie. Tous ont fait halte dans les “caravansérails”, lieux de repos pour les caravanes, d’échanges, de commerces. Le grand reporter Alfred de Montesquiou nous guide ainsi pendant une semaine de voyage et d’évasion, du lundi 30 mars au vendredi 3 avril, à 17 h 45 sur Arte. Une demi-heure trop courte qui invite au rêve et fait souhaiter d’être vite au lendemain pour connaître la suite.

Texte Jane Hoffmann

  • “La Route de la soie et autres merveilles” – Arte 17h45, du 30/03 au 3 avril. Pour revoir l’émission en replay, ici sur le site d’Arte

WECULTE vous conseille : Histoire. Birka, les mystères d’un chef viking

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.