la chanteuse aloïse sauvage
La chanteuse Aloïse Sauvage sera en résidence aux Trans Musicales pour une création très attendue à l'Aire Libre

Les Trans Musicales soufflent leurs 40 bougies avec une programmation très dense imaginée par Jean-Louis Brossard, cofondateur et programmateur du festival rennais. On y verra notamment la chanteuse Aloïse Sauvage dans une création attendue à l’Aire Libre où elle sera en résidence du 5 au 9 décembre, mais aussi Les Louanges, Al-Qasar, Praa, Dombrance, Bigger et près de 90 groupes issues de 34 pays à découvrir.

Les Trans Musicales: un rendez-vous incontournable pour les artistes et un formidable laboratoire qui permet de prendre le pouls de la créativité des musiques actuelles

Les Trans Musicales de Rennes fêtent leur 40ème édition avec comme à chaque édition une programmation très dense d’artistes à découvrir. Les Trans, c’est 40 ans d’exploration musicale, tous genres mêlés, électro, rock, funk, soul, afro-beat, world…un rendez-vous incontournable pour les artistes et un formidable laboratoire qui permet de prendre le pouls de la créativité des musiques actuelles. Né en 1979, le festival est porté par une conviction chevillée au corps depuis ses débuts « que l’inconnu vaut toujours la peine d’être vécu et que le futur se décide au présent ». Une philosophie qui se reflète dans la programmation chaque année plus audacieuse.

Aloïse Sauvage

ELECTRO-POP HIP HOP

La chanteuse Aloïse Sauvage, qui s’est révélée comme actrice au cinéma dans « 120 battements par minutes », est en résidence à l’Aire Libre du 5 au 9 décembre à l’occasion d’une création très attendue. De quoi montrer l’étendue de son talent au croisement de chansons coup de poing, du rap, du slam, de pop et de l’électro. Un art de la transversalité qui passe par de multiples modes d’expression, de la musique (flûte traversière, batterie et saxophone) à l’acro danse ou au cirque contemporain et nourrit son univers singulier très créatif, comme en témoignent ses clips qu’elle tourne elle-même.

-Du 5 au 9 décembre à l’Air Libre

Les Louanges

R&B POP

Les Louanges, c’est l’histoire de  Vincent Roberge, chanteur et multi-instrumentiste québécois originaire de de Lévis, qui s’entoure sur scène de plusieurs musiciens. Installé à Montréal, il a fait évoluer son projet marqué par un univers électro élégant flirtant avec une pop funky et un R&B teinté de modernité. Le tout accompagné d’un groove aux contours nonchalant et décontracté qui ajoute au charme de son premier album sorti cet automne « La nuit est une panthère ».

-Co-plateau avec Aloïse Sauvage, du 5 au 9 décembre à l’Air Libre.

Al-Qasar

ROCK PSYCHÉDÉLIQUE MOYEN-ORIENTAL

Inspirée par la scène psychédélique née en Turquie, en Iran et dans le monde arabe à la fin des années 1960, le groupe Al-Qasar revisite les sonorités issues du Moyen-Orient. Ici le chant en arabe se mêle en une riche fusion des instruments orientaux sur fond de rock psyché puissant et voyageur.

-Le 8 décembre HALL 3, Parc Expo

Praa

R&B SOUL POP

Elle a fait partie des tout premiers noms annoncés aux Trans 2018. La Rennaise Praa, 25 ans, qui a sorti deux singles au registre aérien et sensuel, est à l’origine d’un univers  élégant où se fondent les esthétiques soul, R&B et trip hop. Un concert qui permettra de la découvrir en live et une belle exposition pour Praa, qui prépare son premier album pour début 2019.

-Le 7 décembre à l’ÉTAGE. Gratuit

Dombrance

ELECTRO-POP

Bertrand Lacombe alias Dombrance était déjà venu aux Trans avec le groupe DBFC. Aujourd’hui, le multi-instrumentiste bordelais revient avec un projet solo électro-pop composé de morceaux titrés de noms de personnalités politiques (Raffarin, Chirac…). Une disco-politique ovni et malicieuse pour nous faire danser jusqu’au bout de la nuit.

-Le 7 décembre HALL 9, Parc Expo

Bigger

POP-ROCK

Après la sortie de son nouvel EP “Tightrope“, le quintet franco-irlandais Bigger, jouera aux Trans à L’Étage le 7 décembre. Entre envolée pop et rock teinté de noirceur, le groupe emmené par Kevin Twomey (chant et guitare) et Damien Félix (guitare et chœurs) prend toute sa dimension en live où son univers en clair-obscur se nourri autant de brit-pop que d’influences héritées de Nick Cave ou d’Anna Calvi. Une présence scénique profonde et généreuse où les mélodies et les harmonies vocales portées par les titres “Circus” et “Lucky Lucy” invitent à la plus intense des fièvres soniques.

-Le 7 décembre à l’Étage. Gratuit.

Trans Musicales/Rennes du 5 au 9 décembre. Retrouvez toute la programmation ici : https://www.lestrans.com/

-Lire: Les Boréales ne perdent pas le Nord: https://www.weculte.com/festival/festival-les-boreales-ne-perdent-pas-le-nord/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.