robert smith the cure
Robert Smith, leader de The Cure

Le mythique groupe britannique The Cure de Robert Smith sera la tête d’affiche de Rock en Seine vendredi. Un concert unique en France où il fêtera ses 40 ans de carrière lors d’un show exceptionnel de plus de 2 heures sur la Grande Scène du festival. La 17ème édition qui se déroulera du 23 au 25 août au Domaine national de Saint-Cloud, près de Paris, sera par ailleurs nettement plus pop-rock qu’en 2018, dont la programmation marquée par une affiche rap-électro n’avait pas fait l’unanimité, avec une cinquantaine de concerts attendus ce week-end. 

L’iconique groupe anglais The Cure, emmené par son leader Robert Smith, devrait faire sensation à Rock en Seine en interprétant ses tubes qui ont marqué les années 1980/1990 comme “Boys Don’t Cry“, “Close To Me” , Friday I’m In Love“, “A Forest”, “Lullaby” ou”Just Like Heaven”.

Rock en  Seine, qui l’an dernier, n’avait pas fait l’unanimité en mettant en avant le rap et l’électro, entend renouer avec son image rock. Un retour aux fondamentaux pour la 17ème édition du festival qui accueillera en ouverture vendredi 23 août le mythique groupe britannique The Cure, lequel se produira pour la première fois sur la grande scène du Domaine national de Saint-Cloud, près de Paris et dont ce sera le seul concert en France : “Le rock et la pop font partie intégrante de l’esthétique de Rock en Seine, avec un ton et une attitude. Il y a toujours eu aussi du hip hop et de la musique électronique. Nous voulons chaque année proposer en exclusivité des artistes et des groupes très forts sur scène, le plus possible dans l’actualité, aux côtés d’autres artistes moins exposés“, souligne la directrice du festival Sarah Schmitt.

L’iconique groupe emmené par son leader Robert Smith, qui a fêté ses 40 ans de carrière lors d’un concert l’an dernier, donné devant 65 000 personnes au Hyde Park de Londres, devrait faire sensation en interprétant ses tubes qui ont marqué les années 1980/1990  comme “Boys Don’t Cry“, “Close To Me” , Friday I’m In Love“, “A Forest”, “Lullaby” ou”Just Like Heaven”.

De quoi réjouir les fans de la génération “curiste”, restés fidèles au groupe anglais, qui jouera peut-être quelques morceaux d’un nouvel album studio à venir prochainement. Un disque sombre , intense et “putain de bon” a laissé entendre Robert Smith, à l’image de l’univers new wave de The Cure, qui n’a pas sorti de disque depuis “4 :13 Dream“, il y a dix ans.

Une cinquantaine d’artistes et groupes seront à l’affiche de Rock en Seine, qui s’annonce brûlant avec une météo au beau fixe. Le festival détenu depuis deux ans à 50% par le géant américain AEG et 50% par LNEI, holding du banquier français Matthieu Pigasse avait enregistré en 2018, 90 000 entrées (contre 110 000 en 2017). D’où la volonté des programmateurs de chercher des concerts exclusifs qui fassent événement et fédèrent un large le public. Jeanne Added sera présente vendredi sur la Grande Scène où elle proposera une création avec l’Ensemble vocal de 32 chanteurs Accentus fondé par la cheffe Laurence Equilbey.

Il faudra également voir le trio Major Lazer, de retour à Rock en Seine après son concert sur la scène de la Cascade en 2013, la nouvelle voix soul britannique Jorja Smith, qui offrira un concert unique ou encore Aphew Twin, lequel n’a pas joué à Paris depuis des années.

Une affiche éclectique qui promet de nombreux temps forts avec les concerts de Mahalia, King Princess, Alice Merton, Tommy Genesis, EEls, Bagarre, Foals  Kompromat, Johnny Marr, Balthazar, Zed Yun Pavarotti, The Murder Capital, Two Door Cinema Club, Royal Blood, Agar Agar, Clairo ou Deerhunter…

Rock en Seine du 23 au 25 août 2019 – Domaine national de Saint-Cloud (92). Infos : https://www.rockenseine.com/programmation/

Lire également: Festival. Francofolies : une bulle de rêve et d’émotion : https://www.weculte.com/featured/festival-francofolies-une-bulle-de-reve-et-demotion/

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.