we love green festival

Festival électro-pop alliant musique et écologie, We Love Green va accueillir 80 000 personnes ce week-end au cœur du bois de Vincennes. Au programme plus de soixante concerts, des débats avec sociologues, scientifiques et militants autour de l’urgence climatique et de nombreux artistes et groupes sensibles aux enjeux environnementaux, dont Tame Impala, Booba, Future, Metronomy mais aussi Erykah Badu, Chris, Laurent Garnier…

le public de we love greenLe temps d’un week-end le festival écologique et musical We Love Green invite à danser, écouter, se restaurer, penser et surtout agir face à l’urgence climatique pour la préservation de la planète

80 000 festivaliers sont attendus durant deux jours (1er et 2/06) au bois de Vincennes (Paris 12ème) lors de la 8ème édition de We Love Green. Le temps d’un week-end le festival écologique et musical, invite à danser, écouter, se restaurer, penser, réfléchir et surtout agir face à l’urgence climatique pour la préservation de la planète : «il est temps de s’engager” lancent les organisateurs “2019, on n’attend plus, on le fait ensemble ! ».

Festival électro-pop en pleine croissance verte organisé par l’agence d’événementiel We Love Art fondée par Marie Sabot, directrice de l’événement, le label indépendant Because music et le tourneur Corida, We Love Green allie depuis ses débuts en 2011, musique et démarche globale environnementale. Un festival écoresponsable militant et artistique de nouvelle génération dont la philosophie marie musique, art, food, débats et nature.

we love green scene think tankOn y évoquera sur la scène du think tank, le thème de la transition écologique qui tarde à se mettre en place, la biodiversité, la pollution, la gestion des déchets, la lutte contre le réchauffement climatique, les énergies renouvelables, l’épuisement des ressources, les solutions innovantes alternatives… Le tout avec «l’objectif de concilier les préoccupations sociales et environnementales et de tracer des perspectives d’avenir ».

De quoi faire bouger les lignes et les habitudes et aider à la prise de conscience en mettant les enjeux écologiques au cœur d’une programmation musicale, qui sera plus que jamais éclectique. Flamenco futuriste (Rosalia), danse R&B-électro indé (FKA Twigs), psyché rock (Tame Impala), Rap (Booba), musique du monde (Calypso Rose), électronica (Yves Tumor)… Il y en aura pour tous les goûts avec une plus de 60 concerts et Dj sets (Chris (tine and the Queens), Future, Flavien Berger, Metronomy, Kali Uchis, Courtney Barnett, Pond, Malik Djoudi, Toro y Moi, Hamza, Laurent Garnier, Aya Nakamura, Ricardo Villalobos, Bonobo, Peggy Gou, Sebastian, Marie Davidson, Lena Willikens, Nicolas Lutz, Mall Grab, Erykah Badu, Hamza, Flohio, Columbine…) à découvrir sur les 5 scènes du festival et ses onze hectares de verdure.

Lire aussi: Festival Les 3 Éléphants, un succès qui ne trompe pas : https://www.weculte.com/musique/festival-les-3-elephants-un-succes-qui-ne-trompe-pas/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.