anne ducros album something
Anne Ducros, un timbre d'une incroyable musicalité. Photo-Jean-Baptiste-Millot

Musique. Avec son neuvième album “Something” dont elle a fêté il y a quelques mois la sortie en version vinyle (son premier !), la vocaliste de jazz Anne Ducros swingue avec bonheur sur des morceaux qui ont marqué le XXème siècle de ” Nuages” à “Something” en passant par “Tea For Two”, “Your Song”, “April un Paris” ou “The Good  Life”.

Au-delà d’un parcours jonché de récompenses qui lui permet d’apparaître aujourd’hui comme l’une des grandes vocalises du jazz en France, Anne Ducros est aussi une insatiable curieuse qui se plait à prendre des chemins buissonniers, comme le prouve sa discographie

Elle s’est spécialisée dans la musique baroque de Couperin, Bach, Rameau… avant de se laisser happer par le chant de sirènes comme Ella Fitzgerald ou Billie Holiday. Mais au-delà d’un parcours jonché de récompenses qui lui permet d’apparaître aujourd’hui comme l’une des grandes vocalises du jazz en France, Anne Ducros est aussi une insatiable curieuse qui se plait à prendre des chemins buissonniers, comme le prouve sa discographie.

Avec son dernier opus “Something” dont elle fêtait la sortie au Café de la Danse, en mars dernier, la chanteuse confirme son goût pour les mélodies qui ont marqué le XXème siècle. C’est un vrai plaisir pour moi de chanter des morceaux que je connais depuis toujours et que j’interprétais déjà quand j’ai débuté aux Trois Mailletz (le célèbre club du Quartier Latin) et dans mon petit appartement de la rue Quincampoix” confiait-elle alors.

Accompagnée sur le disque et sur scène par deux magnifiques musiciens: Adrien Moignard à la guitare et Diego Imbert à la contrebasse, la chanteuse se balade sur les fameux Nuages” de Django Reinhardt, aborde la pop anglo-saxonne avec Your Song” d’Elton John ou Something des Beatles tout en nous régalant d’un délicieux “Tea For Two” (immortalisé par Doris Day).

En chemin, elle nous offre également une dansante version du Samba Saravah” de Pierre Barouh, avant de célébrer The Good Life” (La belle vie), la chanson de Sacha Distel et Jean Broussole, devenue un standard du jazz. Non contente de posséder un timbre d’une incroyable musicalité, un sens inné du swing et de l’improvisation et un impeccable phrasé, Anne Ducros aime échanger avec le public. Une simplicité qui conforte la réputation des gens du Nord, dont elle est originaire.

Annie Grandjanin

annie all musicSuivez les chroniques culturelles d’Annie Grandjanin sur :  annieallmusic.blogspot.com

En tournée: le 23 décembre 2020 “Jazz au Touquet” (Palais des Congrès), le 26 décembre 2020 à l’Impérial Christmas Festival d’Annecy (Impérial Palace), le 13 mars 2021 au Château d’Hardelot de Condette (Centre Culturel de l’Entente Cordiale)…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.