le groupe magenta
Comme Fauve qui aimait jouer dans la pénombre, les membres du groupe parisien Magenta entendent garder leur part de mystère (c) Paul Arnaud

Après “Assez ?”, le collectif parisien Magenta, nouveau projet du groupe Fauve, sort “Tom Tom Club”. Un clip fort façon court-métrage, qui montre une bande de copains trentenaires passant leur temps à faire la fête pour oublier le réel et les années qui filent, sur fond de soirée bien arrosée.

Tom Tom Club” parle de la nuit et de l’oubli. De cette façon qu’on a de se retourner la tête à coups d’alcool et de son, alors qu’on n’a plus 20 ans. C’est un peu pathétique… Mais parfois faut bien essayer d’oublier que le temps file et que le réel est tendu” explique le collectif parisien Magenta

Monté par le même collectif que Fauve – lequel s’est mis en pause après avoir enflammé le Web en 2013-2014 avec les titres “Blizzard” et “Infirmière”le groupe Magenta est à l’aube d’une toute nouvelle aventure.

Exit le spoken word et le chanter-parler de la poésie percutante de Fauve, Magenta est à l’origine d’un univers électro aux arrangements plus aériens. Des ambiances moins sombres, mais tout aussi mystérieuses que le groupe a révélé dans le clip “Assez ?” morceau sorti le 14 octobre 2019, extrait de son premier EP. Moins fiévreux que Fauve, Magenta fait écho aux sentiments d’une génération désenchantée et promet une série de portraits que l’on retrouvera dans un premier album à paraître au printemps chez Because music.

Dans son nouveau clip “Tom Tom Club” dévoilé le 12 décembre, le collectif parisien montre une bande de copains en virée nocturne bien arrosée, entre voiture, bar et boite de nuit. Des images fortes tournées façon court-métrage qui renvoient à la vie de ces trentenaires urbains qui passent leur temps à faire la fête pour oublier le réel et les années qui filent, en s’assommant “à coups/de “gin/de vodka/pomme” jusqu’à “/s’exploser la tête/” comme le chante Magenta: “Tom Tom Club” parle de la nuit et de l’oubli. De cette façon qu’on a de se retourner la tête à coups d’alcool et de son, alors qu’on n’a plus 20 ans. C’est un peu pathétique… Mais parfois faut bien essayer d’oublier que le temps file et que le réel est tendu” avance le groupe, qui précise tout de même sur la page Youtube de son clip : “Conduisez jamais en ayant picolé. Peace”.

Le titre s’accompagne d’une pop-électro inspirée des années 1990/2000 : “Tout a été fait dans notre studio avec comme base des machines “de l’époque” type Roland TR-909 ou Akaï MPC et des synthés analogiques comme le Korg Trident et le MiniMoog. L’idée c’était d’avoir un son qui soit rugueux/percutant mais chaleureux et contemporain en même temps.” Le tout porté par un registre dansant et des paroles qui invitent à la réflexion: “on est contents d’avoir continué à creuser cette idée de “musique qui danse et qui pense” – en puisant dans le passé pour essayer de mieux gérer le présent” souligne Magenta.

le groupe magenta

Comme Fauve qui aimait jouer dans la pénombre, les membres du groupe entendent garder leur part de mystère. Ils viennent toutefois de rendre public un numéro de portable  – 06 76 06 34 37 – destiné à tous ceux qui ont envie d’entrer en contact avec le collectif. Une façon originale de créer le buzz et de communiquer avec la communauté de Magenta, qui ne cesse de grandir: “Ce n’est pas une arnaque on a juste pris un numéro pour centraliser tout… Pour l’instant on se sent bien de fonctionner comme ça si ça vous va” explique le groupe, que l’on attend maintenant de voir sur scène.

                                 Les paroles de “Tom Tom Club” 

                                            À l’avant / de la Passat / blindée                                                                                 Qui s’enfonce / dans le dix

Je suis déjà / un peu / attaqué
Mon tel affiche / que 22:06
 
Il nous faut / quelque chose / de lourd
Pour combler / le néant
Tenir / jusqu’au lever / du jour
Et tomber / sans enlever / nos vêtements
 
Du coup / on s’assomme
À coups / de kick / de toms
Y a que ça / qui nous calme / en fait
 
Du coup / on s’assomme
À coups / de gin / de vodka / pomme
Jusqu’à s’exploser / la tête
 
À l’avant / de la Passat / blindée
Comme dans / ma Vie depuis / un moment
Je suis sur / le siège / passager
Et sûrement pour / encore longtemps
 
Naïfs comme des oies / blanches
On a cru / qu’on avait / changé
Mais plus / le temps passe / et plus ça penche
On sait toujours / pas encaisser
 
Du coup / on s’assomme
À coups / de kick / de toms
Y a que ça / qui nous calme / en fait
 
Du coup / on s’assomme
À coups / de gin / de vodka / pomme
Jusqu’à s’exploser / la tête

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.