marina kaye album twisted
Marina Kaye revient avec l'album "Twisted"

Musique. Trois ans après le succès d’“Explicit” la chanteuse originaire de Marseille, Marina Kaye, revient avec “Twisted”. Un album aux ambiances plus personnelles, dans lequel on retrouve sa voix à l’étonnante maturité mise au service d’une dark pop chargée d’intensité et de chansons taillées pour les stades.

Marina Kaye, c’est d’abord une voix puissante et sensible à l’étonnante maturité, mise au service d’une pop parfois empreinte de mélancolie. Le tout accompagné d’une maîtrise parfaite de l’anglais, langue dans laquelle la chanteuse originaire de Marseille aime écrire et interpréter ses chansons depuis ses débuts

marina kaye album twisted
Marina Kaye. ©Yann_Orhan

C’est un véritable conte de fée que vit Marina Kaye depuis qu’elle a remporté la finale de “La France a un incroyable talent”. C’était en 2011, elle a alors 13 ans et n’a qu’un rêve : se faire un nom dans le paysage des musiques actuelles. En 2015, à 17 ans, elle sort un premier album “Fearless”, qui se classe rapidement en tête des ventes grâce au single “Homeless”, dont le clip a enregistré plus de 40 millions de vues sur Youtube. Un opus auquel succède “Explicit”, son 2ème album, classé disque d’or, avec plus de 50 000 exemplaires écoulés.

Aujourd’hui âgée de 22 ans, la chanteuse originaire de Marseille, revient avec “Twisted”. Un troisième album à la production hyper soignée, qui va lui permettre de définitivement prendre son envol.

Marina Dalmas alias Marina Kaye, c’est d’abord une voix puissante à l’étonnante maturité, mise au service d’une dark pop parfois empreinte de mélancolie. Le tout accompagné d’une maîtrise parfaite de l’anglais, langue dans laquelle elle aime écrire et interpréter ses chansons depuis ses débuts.

Bien sûr, son répertoire regarde du côté des artistes féminines anglo-saxonnes, comme l’Américaine Lana Del Rey ou l’australienne Sia, laquelle lui a écrit le titre “Freeze You Out” figurant dans son premier album. Mais, Marina Kaye, dont les influences vont de Prince à Bruno Mars ou à Katy Perry, possède son univers propre, parcouru de sentiments teintés d’une certaine tristesse.

A l’heure où tout doit être scandale si l’on veut exister médiatiquement, on pourra trouver son image un peu lisse et sa parole trop sage. Marina Kaye, elle, préfère se concentrer sur la construction de sa musique. On la sent habitée par une réelle ambition et un désir très fort de transmettre ses émotions dans sa manière sensible d’interpréter ses chansons.

marina kaye twisted
Marina kaye. Photo Yann Orhan

Elle offre désormais des ambiances plus adultes. En témoigne l’introspectif  “Twisted”, où elle met sa personnalité davantage en avant que dans ses deux précédents disques. Elle y parle d’elle et de ce qu’elle ressent au travers de mélodies chargées d’intensité ou de chansons généreuses taillées pour les stades : “Au début, j’écrivais de manière très égoïste. C’était juste pour moi. J’avais besoin de me débarrasser de toutes ces choses. Il m’arrivait d’employer des mots très durs … Mais à présent j’essaie de faire plus attention” confie-t-elle. Je me dis seulement “Bon, il faudrait que j’écrive des chansons qui donneront aux gens le sentiment d’être plus forts et qui pourront leur permettre de se sentir mieux, d’arrêter d’avoir honte de qui ils sont “. Ça peut avoir l’air bidon, mais cette génération a énormément de mal à s’aimer ; c’est très dur d’arriver à croire qu’on vaut quelque chose.”

Une histoire qui ne fait que commencer pour Marina Kaye, dont l’ascension suscite encore une certaine circonspection. Pas de quoi décourager la chanteuse dont le talent et le travail ne devraient pas tarder à être reconnus par le plus grand nombre. La marque d’une grande artiste!

Victor Hache

  • Album “Twisted” de Marina Kaye – [PIAS] Recordings – disponible le 6 novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.