sophia loren film hier, aujourd'hui et demain
Sophia Loren dans "Hier, aujourd'hui et demain" de Vittorio de Sica

Télé. Avec «Hier, aujourd’hui et demain», composé de trois mini-films ou segments tournés dans trois villes différentes, Vittorio De Sica a su montrer l’Italie, comme peu de cinéastes avant lui l’ont fait, mis à part Roberto Rossellini. Avec deux acteurs fabuleux, Sophia Loren et Marcello Mastroianni, jouant de tout leur charme, de leur talent immense, nous découvrons le «miracle» économique à trois vitesses de trois villes du Sud, du Nord et du Centre, Naples, Milan et Rome. A voir sur C8 mercredi 14 avril – 21:20

sophia loren film hier, aujourd'hui et demain
Sophia Loren dans « Hier, aujourd’hui et demain » de Vittorio de Sica

En trois mini-films, dans «Hier, aujourd’hui et demain», nous découvrons «le petit peuple» de Naples en 1954, ville pauvre déjà bien avant la guerre. Adelina y vend des cigarettes de contrebande sur une table, dans la rue. C’était hier. A Milan, cité à l’industrie automobile déjà prospère, Anna, jeune femme fortunée, élégante et oisive, s’ennuie tellement avec son mari qu’elle voudrait s’enfuir avec son amant. C’est aujourd’hui. A Rome, ville où siège le Pape, empreinte de religieux, Mara, prostituée, a pour voisin de terrasse, un séminariste qu’elle voudrait bien séduire mais refuse qu’il quitte le séminaire pour elle. C’est demain.

Les trois femmes sont incarnées par Sophia Loren. Elle est magnifique, subtile, autant en jeune-femme du sous-prolétariat qu’en bourgeoise élégante et encore mieux en fille vendant «ses charmes», lesquels sont extraordinaires. La scène de strip-tease, où elle dévoile son corps parfait, qu’elle dénude de plus en plus devant un Marcello Mastroianni effaré par tant de beauté, est d’un humour tout italien, jamais vulgaire (1).

sophia loren et marcello mastroianni
Sophia Loren et Marcello Mastroianni dans « Hier, aujourd’hui et demain »

Mastroianni, mâle latin assumé, est plus sobre dans les deux derniers segments ( 2), mais il restera comme étant le meilleur des partenaires au cinéma de Sophia Loren. Tous deux ont formé un tandem parfaitement complémentaire, avec pour chacun des répliques savoureuses. A aucun moment Mastroianni ne vole la vedette à Sophia, jouant les hommes soi-disant macho devant leurs compagnes, lesquelles savaient rivaliser entre elles, à coups de maquillage, de tenue, de démarche ondulante qui les faisaient tous craquer. Heureuse époque…

affiche hier aujourd'hui et demainVittorio De Sica, après son chef d’œuvre «Le Voleur de bicyclette», drame humain poignant de l’après-guerre, jongle ici avec différents styles et passe au crible la société italienne en train de changer, dans trois villes du Sud, du Nord et du Centre, qui n’ont pas évolué économiquement au même rythme. Il met également le doigt et sa caméra sur les rapports hommes/femmes avec légèreté, où les personnages féminins sublimés gagnent haut la main le match… On attribuera une mention particulière à la splendide photographie de Giuseppe Rotunno et aux très belles teintes du long métrage. Une excellente comédie à l’italienne qui reçut à Hollywood l’Oscar du Meilleur film étranger.

Jane Hoffmann

  • A voir : «Hier, aujourd’hui et demain» (1963) de Vittorio De Sica avec Sophia Loren, Marcello Mastroianni sur C8 mercredi 14 avril – 21:20

(1) La scène du strip-tease a été reprise par Robert Altman toujours avec Sophia Loren dans «Prêt à porter» en 1994.

(2) Le deuxième segment «Milan» a été adapté d’une nouvelle d’Alberto Moravia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.