film green book
Viggo Mortensen et Mahershal Ali dans "Green Book (sur les routes du Sud) de Peter Farrelly.

Télé. France 2 diffuse ce soir “Green Book” de Peter Farrelly. Un film qui raconte le périple d’un chauffeur de maître, blanc, ancien videur de boîte de nuit, qui conduit un médecin afro-américain, virtuose du piano de renommée internationale, pour une tournée sur les routes du Sud profond et raciste de l’Amérique. A voir dimanche 7 février sur France 2 – 21:05

“Green Book (sur les routes du Sud)” est un road-trip qui pourrait avoir un air de “déjà vu”… Mais c’est superbement interprété par deux comédiens dans des rôles à contresens, l’un consacré, ayant fait ses preuves à de nombreuses fois, Vigo Mortensen, l’autre, encore méconnu en France, au jeu subtil, l’élégant Mahershala Ali , dont la carrière est en train d’éclater 

Peter Farrelly dans son filmGreen Book” montre un videur de boîte de nuit du Bronx (New York) Tony Lip Villelonga (Viggo Mortensen), engagé pour conduire un médecin afro-américain, également pianiste, Don Shirley (Mahershala Ali). Nous sommes en 1962 alors que sévit encore la ségrégation. De renommée mondiale, ce dernier a besoin de protection. La tournée artistique les mènera de Manhattan au Sud profond, la difficulté n’étant pas seulement de trouver des hôtels accueillant les personnes de couleur, mais aussi de ne pas être confrontés à des humiliations, des provocations. Ils cherchent dans le “Green Book” (guide vert touristique) édité expressément, les établissements qui accepteront de les héberger.

Dans cette Amérique où Martin Luther King a tenu des meetings, les mouvements pour les droits civiques se font entendre et, malgré l’émergence de l’égalité dans ce Sud figé, les deux hommes seront confrontés à ce que l’humain, parfois, peut avoir de pire.

Durant 2 h10, nous assistons à un numéro d’acteurs géniaux, Viggo Mortensen est un chauffeur américano-italien, blanc, jovial et vulgaire, Mahershala Ali est un médecin afro-américain et un artiste talentueux, élégant et distingué. Le film est manichéen et bourré de clichés. Mais le récit est prenant, Viggo Mortensen est inhabituel (il a pris au moins 7 ou 8 kilos pour le rôle) et Mahershala Ali est impavide et peu loquace.

Un road-trip qui pourrait avoir un air de “déjà vu” mais c’est superbement interprété par deux comédiens dans des rôles à contresens, l’un consacré, ayant fait ses preuves à de nombreuses fois, Vigo Mortensen, l’autre, encore méconnu en France, au jeu subtil, l’élégant Mahershala Ali.

viggo mortensen et mahershala ali
Viggo Mortensen et Mahershala Ali

Né en 1974 en Californie, il a fait du théâtre à l’université, s’est produit au “California Shakespeare Festival” puis s’est fait remarquer dans “L’Etrange histoire de Benjamin Button”, de David Fincher, avec Brad Pitt et Cate Blanchett. Il joue dans de nombreuses de séries télé dont “Les Experts”, “House of cards”… En 2016 il a remporté l’Oscar du meilleur second rôle pour “Moonlight” de Barry Jenkins. Pour Green Book” sorti en 2019, il reçu son deuxième Oscar pour le meilleur second rôle. La carrière de Mahershala Ali était discrète, elle est en train d’éclater. La preuve avec ce rôle tout en finesse. Quant au réalisateur Peter Farrelly, il a tourné pour la première fois sans son frère et a reçu l’Oscar du meilleur film à Hollywood.

Jane Hoffmann

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.