yseult
Yseult sera au Trianon, à Paris, le 18 novembre.

Musique. Après ses deux EP “Rouge” et “Noir”, Yseult vient de dévoiler le clip de son dernier single à succès “Corps”. Une ballade émouvante qu’elle interprète presque nue dans une vidéo performance sobre et élégante. Manière pour la chanteuse de s’affranchir du jugement des autres et de faire découvrir sa voix et sa musique au monde. Une artiste à l’univers sensible à suivre de près.

Dans ses chansons Yseult raconte son histoire teintée de blues, le racisme, la volonté de s’affranchir du jugement des autres et de s’affirmer en tant que femme

A genoux et nue sous un plastique transparent, une caméra sur rails la filme en gros plan. Seule dans ce vaste espace, on découvre ses rondeurs, sa coupe afro et surtout on entend la voix grave et aérienne d’Yseult, simplement accompagnée par quelques arpèges au piano.

Autrice, compositrice, interprète et mannequin, Yseult revient avec un clip sobre et élégant, une vidéo performance réalisé par Colin Solal Cardo, mettant en lumière son dernier single “Corps”, où résonnent les mots douloureux d’une jeune femme qui a dû se battre pour gagner sa liberté: “Le corps nu sur le sol/ J’me fais du mal depuis des années/ La main sur les yeux / Pas envie de la retirer, hey/ Y a pas de place pour les faibles / Y a pas de place pour les regrets / Le cœur sur le sol / Relève-toi faut pas déconner.”

Découvrez le clip “Corps” ici :

Yseult, 25 ans, a commencé à chanter comme choriste dans différents groupes, à l’adolescence. Elle a toujours voulu évoluer dans la musique avec le rêve d’exceller dans le métier. Aujourd’hui, c’est avec une belle assurance qu’elle chante “Rien à prouver”, titre qui célèbre l’indépendance et la confiance en soi.

Exit la major chez qui elle avait sorti un premier album dans lequel elle ne se reconnaissait pas vraiment, à la suite de sa participation à la Nouvelle Star en 2014, qui la révéla au grand public. La chanteuse a désormais choisi de suivre son instinct en intégrant le label indépendant Believe, qui sortira son prochain album.

Après deux récents EP “Rouge” et “Noir”, où elle raconte son histoire teintée de blues, le racisme, la volonté de s’affranchir du jugement des autres et de s’affirmer en tant que femme, Yseult veut maintenant faire découvrir au monde sa voix et sa musique qu’elle qualifie d’ “Y-trap”, où se mêlent variété, pop et rap. Une artiste à l’univers sensible, à suivre de près.

Texte Victor Hache

Yseult sera en tournée à partir du 7 février et au Trianon à Paris le 18 novembre 2020.

Lire: Rencontre. Ayo : “On a besoin d’énergie positive et d’espoir”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.