album jours de gloire
Oxmo Puccino, Sabrina Ouazani, Sébastien Boudria, Louis Chedid réunis autour de l'album "Jours de Gloire"

Musique. Camélia Jordana, -M-, Abd Al Malik, Oxmo Puccino, Akhenaton, Muriel Robin, Grand Corps Malade, Louis Chedid…une vingtaine d’artistes se sont réunis autour de l’album “Jours de gloire”, qui sortira vendredi 6 novembre chez [PIAS]. Un projet citoyen qui résonne avec l’actualité récente, initié par le compositeur et professeur de musique Sébastien Boudria, auquel ont tenu à participer des personnalités venues de culture et d’univers différents, qui lisent en musique les textes fondateurs des valeurs républicaines.

Alors que les valeurs de républicaines sont remises en cause en ces temps particulièrement troublés, un album met en lumière ce qui fait le ciment de la France. Une vingtaine d’artistes célèbrent ainsi la République dans “Jours de gloire”. Un disque original initié par Sébastien Boudria, dont la sortie est prévue vendredi 6 novembre chez Pias .

Compositeur, professeur de musique et amoureux d’histoire, il a travaillé depuis 5 ans sur ce projet citoyen composé de textes et de discours de 1789 à nos jours, fondateurs de la République. On y retrouve les mots de Victor Hugo, Jean Jaurès, Claude Rouget de Lisle, Charles de Gaulle, Albert Camus, Victor Schœlcher ou encore Olympe de Gouges, lus par Grand Corps Malade, -M-, Sophie Marceau, Oxmo Puccino, Jane Birkin, Muriel Robin, Karin Viard, Abd Al Malik, Michel Bouquet, Sabrina Ouazani, Akhenaton, Camélia Jordana, Louis Chedid…

“On nous parle souvent de vivre ensemble, mais j’ai envie de dire, c’est le faire ensemble qui est important et que toutes ces valeurs soient incarnées” explique Abd Al Malik dans une vidéo du making-of de l’album, qui offre une lecture passionnée de La Marseillaise dans “Aux armes !”: “Pour moi, il n’y a qu’une seule communauté qui compte finalement, c’est la communauté nationale dans sa complexité, sa diversité, mais elle est une néanmoins, dans ce qui peut paraître hétéroclite comme ça, mettre de l’harmonie, rassembler en fait. Et pour moi, ce projet-là, c’est comment raconter une histoire inclusive”.

Quant au rappeur Oxmo Puccino, il interprète avec justesse “Lettre aux instituteurs et institutrices”, le texte de Jean Jaurès lu lors des hommages à Samuel Paty: “J’ai toujours vu les enseignants comme des héros (…) ils ont dans les mains le futur des enfants” dit-il : “Pour savoir de quoi on parle, où on se tient, pour pouvoir échanger, poser les bonnes questions, ça commence par la connaissance”.

“Jours de gloire” est une œuvre “positive et fédératrice”. Un album plus que jamais d’actualité porté par des artistes engagés, tous venus de culture et d’univers différents : “A l’origine, ma démarche c’était de mettre en avant et en lumière les valeurs républicaines qui sont les nôtres, dont nous pouvons être fiers, celles qui ont fait le tour du monde : la liberté, l’égalité, la fraternité, le droit des femmes, la justice sociale, l’éducation, l’accès à la culture pour tous… et de nous rendre ce sentiment de fierté, qui, il me semble, nous a été trop souvent confisqué” confie Sébastien Boudria : “Ce qui est fort dans “Jours de gloire”, c’est que pas un n’a hésité. Je pense que le citoyen a pris le pas sur l’artiste. C’est la grande force de ce projet qui est très inclusif.

Victor Hache

  • Album “Jours de gloire” – [PIAS] – disponible le 6 novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.