salvatore cascio et philippe noiret dans cinema paradiso
Salvatore Cascio et Phlippe Noiret dans "Cinema Paradiso"

Télé. « Cinema Paradiso » de Giuseppe Tornatore commence à Rome, où un célèbre cinéaste apprend le décès d’un vieil ami projectionniste, Alfredo, qui l’initiait à la vie grâce aux films qu’il projetait. Nostalgique et malheureux, tous ses souvenirs de jeunesse viennent alors le submerger, son enfance en Sicile, son village natal, ses loisirs qu’il partageait entre l’église où il était enfant de chœur et la salle de cinéma de la paroisse. Un bel hommage au 7e art, avec l’immense Philippe Noiret, à voir mercredi 26 mai su C8 -21h20.


«Cinema Paradiso» n’est pas passéiste, seulement nostalgique d’une époque, les années 1950, où l’existence était difficile, où le travail, lorsqu’il y en avait, terrassait les gens. Leur principale distraction étaient ces petites salles de villages, où ils pouvaient s’évader à chaque séance, encore et encore…


salvatore cascio et philippe noiret dans cinema paradiso
Salvatore Cascio et Phlippe Noiret dans « Cinema Paradiso »

A la fin des années 1940, Toto (Salvatore Cascio) est un enfant pauvre qui vit en Sicile avec sa mère et sa sœur. Lorsqu’il n’est pas à l’école ou dans l’église où il officie comme enfant de chœur, il passe son temps libre dans la salle de projection du «Cinema Paradiso» le projectionniste Alfredo (Philippe Noiret) lui permettant d’assister aux séances en échange de leçons de grammaire…. Car Alfredo est illettré. Après beaucoup de péripéties, Toto devenu adulte (Jacques Perrin) est un des plus célèbres et un des meilleurs cinéastes de l’Italie. Arrivé de Rome pour les obsèques d’Alfredo, il est bouleversé et ses jeunes années ainsi qu’une partie de sa vie défilent dans sa tête. Mais il a reçu un héritage extraordinaire de la part d’Alfredo, celui de la transmission, qu’il ne pourra pas oublier…

Giuseppe Tornatore réalise un film à la mémoire du cinéma, en nous plongeant dans une petite salle de province sicilienne, le «Cinema Paradiso». Son film raconte toute l’histoire du 7e Art et l’amour d’Alfredo sans limite pour cet art, fait d’une matière fragile (la pellicule), et le choix des films qu’il projette. Sans son abnégation et sa volonté de faire connaître ce qui fit «l’étoffe de nos rêves» (voir le regard émerveillé du jeune Toto levant la tête sur l’affiche d’ «Autant en emporte le vent» sur laquelle Clark Gable porte dans ses bras Scarlett O’Hara) que serions-nous? Des humains sans émerveillement.



«Cinema Paradiso» n’est pas passéiste, seulement nostalgique d’une époque où l’existence était difficile, où le travail, lorsqu’il y en avait, terrassait les gens. Leur principale distraction étaient ces salles de villages, où ils pouvaient s’évader à chaque séance, encore et encore. Enfin, c’est la vie que découvre le jeune Toto avec les films projetés par Alfredo, les scènes d’amour sur grand écran, puis s’ensuit l’amour pour le cinéma au point d’en avoir fait son métier, celui de cinéaste.

cinema paradiso
Philippe Noiret, Salvatore Cascio et Jacques Perrin lors du tournage de « Cinema Paradiso ». (Photo) Cristaldifilm/Films

La réalisation de Giuseppe Tornatore évoque a vie des années 1950 avec la censure religieuse, intransigeante, mais également les attitudes des spectateurs tellement touchantes, comme de cacher ses larmes dans son mouchoir lors des scènes dramatiques, ou de crier contre les méchants….

Philippe Noiret, immense acteur, est charismatique dans un rôle qui égale celui de l’officier dans «La Vie et rien d’autre» de Bertrand Tavernier. Un comédien au jeu subtil, qui nous offre de grandes émotions dans un vibrant hommage au cinéma. Grand Prix du Jury au Festival de Cannes en 1989, le film a reçu l’Oscar du Meilleur film étranger à Hollywood.

Jane Hoffmann
  • A voir: «Cinéma Paradiso» (1988) de Giuseppe Tornatore avec Philippe Noiret, Jacques Perrin, Salvatore Cascio, musique de Ennio Morricone mercredi 26 mai sur C8 – 21:20.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.