coldplay sur scène
"A Head Full Of Dreams" est l’aboutissement d’un long voyage" confie Chris Martin, le chanteur de Coldplay

Télé. C’est sans doute l’une des plus belles machines à tubes de l’histoire de la pop. Arte consacre ce vendredi une grande soirée au groupe britannique Coldplay. Avec la diffusion d’un riche documentaire “A Head Full of Dreams” sur l’ascension du groupe mené par Chris Martin, devenu l’un des plus populaires au monde, suivi du show grandiose qu’il donna à l’occasion de la tournée de l’album “Mylo Xyloto”, passée par le Stade de France en 2012. A voir sur Arte, vendredi 21 août – 22:25

Le documentaire “A Head Full Of Dreams”, du nom de son 7ème album, nous plonge dans l’intimité de Coldplay, grâce aux images tournées par Matt Whitecross, ami d’enfance du chanteur Chris Martin, qui suit le groupe anglais depuis ses débuts. Un documentaire aux nombreuses archives, qui s’ouvre par un concert géant à São Paulo le 8 novembre 2017 dans un stade plein à craquer, témoignant de l’immense succès de la formation anglaise, dont la musique a fait le tour du monde : “A Head Full Of Dreams est l’aboutissement d’un long voyage” confie le leader de Coldplay “ça s’est fait progressivement par étapes, comme une montagne qu’on ne finit pas de gravir. Je pense que si un jour je me retourne, je me demanderai comment on a fait pour en arriver là”.

Chris Martin (chant), Jonny Buckland (guitare), Guy Berryman (basse) et Will Champion (batterie) n’auraient sûrement pas imaginé une telle destinée au moment de la création de Coldplay en 1998. Les quatre membres du groupe se sont connus lorsqu’ils étaient étudiants à l’University college de Londres. Tous ne rêvaient que d’une chose : faire de la musique : “l’objectif de nos études, c’était surtout de faire partie d’un groupe !” sourit Jonny Buckland, qui allait devenir le guitariste de Coldplay, dont la longévité repose sur une amitié indéfectible, laquelle sert encore aujourd’hui de boussole à cette bande d’amis: ” c’est comme quand tu mets du bacon, des œufs, des champignons et des frites sur la même assiette” s’amuse Chris “c’est meilleur que chaque ingrédient séparément. Ça devient un ensemble cohérent qui a du goût. Notre son a du goût !”.

Un son unique fait de mélodies très chantantes et d’hymnes taillés pour les stades, qui a permis le succès planétaire de Coldplay grâce à des titres comme “Yellow”, “Clocks”, “Trouble” ou “Paradise” extraits des albums, “Parachutes” (2000), “A Rush of Blood to the Head” (2002) et “Xylo Myloto” (2011).

Une ascension qu’ils doivent aux musiques entêtantes composées par Chris Martin bien sûr, mais également au 5ème homme du groupe, le manager Phil Harvey, que Chris a rencontré adolescent en internat. Il aide le groupe à prendre les bonnes décisions quand il y a des tensions, même si chacun a voix au chapitre au sein de la formation, où les choix sont pris en collégialité. “C’est le principe fondateur du groupe. On l’a décidé dès le départ” raconte Guy Berryman, le bassiste.

Ils se sont d’abord produits sous le nom de “Starfish” dans différents clubs de Londres, avant d’adopter le nom de Coldplay. Repérés grâce à leur premier single “Bigger Stronger”, ils signeront le 15 avril 1999 chez Parlophone, la maison de disques des Beatles, de Radiohead ou de Supergrass. Ils sortiront alors “Parachutes”, leur premier album en 2000, vendu à 3 millions d’exemplaires, l’une des plus grosses ventes du 21ème siècle, couronné d’un Grammy Award et d’un Brit Awards.

En 20 ans de carrière, Coldplay a réalisé un parcours extraordinaire. Des tournées sold-out partout dans le monde, des tubes qui galvanisent les foules, une renommée internationale…et le groupe est toujours là, ayant gardé la flamme, toujours prêt à repartir sur les routes par amour de la musique : “Pour comprendre ma vie, je la chante. C’est un peu comme un journal intime” dit Chris Martin “Je suis reconnaissant pour le voyage. J’ai foi dans la vie et dans l’avenir”.

Après “A Head Full Of Dreams”, Coldplay a sorti en novembre 2019 “Everyday Life”, son dernier album. La suite de l’histoire est pour le moment incertaine, le groupe ayant annulé sa prochaine tournée pour des raisons de respect de l’environnement.

Aucune date ne sera programmée tant qu’un bilan carbone neutre ne sera pas atteint, a fait savoir le chanteur Chris Martin: Nous allons prendre notre temps, au cours des deux prochaines années, pour faire en sorte que notre tournée soit non seulement respectueuse de l’environnement, mais aussi qu’elle ait un impact positif”, a indiqué le chanteur lors d’une interview à la BBC.

D’où l’intérêt de revoir le show grandiose que donna le groupe à l’occasion de la tournée “Mylo Xyloto” passée par le Stade de France en 2012, diffusé par Arte en deuxième partie de soirée. L’occasion pour Coldplay de faire vibrer les chansons de son 5ème album, dont les mélodies puissantes ou romantiques avaient enflammé les 80 000 fans présents (lire ci-dessous).

Texte Victor Hache

(avec Arte)

  • À voir : Documentaire Coldplay “A Head Full Of Dreams” de Matt Whitecross (1h45mn). Arte, vendredi  21 août – 22 :25
coldplay live 2012
Coldplay. Peter Macdiarmid. Getty Images

Live 2012 : La tournée “Mylo Xyloto”

De Paris à Montréal en passant par le festival de Glastonbury, revivez la mémorable tournée “Mylo Xyloto”, du nom du cinquième album studio de Coldplay, sorti en 2011. Au cours de cette série de concerts truffés de titres phares comme “Paradise”, le groupe anglais mené par Chris Martin s’est démarqué par l’utilisation de “xylobands” : distribués au public, ces bracelets équipés de LED et de récepteurs de radiofréquences réagissent au rythme des chansons et donnent aux performances de Coldplay une ambiance psychédélique unique en son genre.

  • Diffusion le 21 août au Arte à 0.05. Disponible sur arte.tv jusqu’au 18/11/2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.