grease avec olivia newton-john et john travolta
Les acteurs de "Grease" avec au centre Olivia Newton-John et John Travolta. © 1978 - Paramount Pictures Corp

Télé. Arte diffuse cet après-midi “Grease” de Randal Kleiser. Un film pop et culte sorti en 1978 en pleine vague disco avec John Travolta et Olivia Newton-John, qui se déroule dans l’Amérique des années 1950. Une comédie musicale à succès portée par une bande-originale composée des tubes “Summer Night” et “You’re The One That I Want”, qui a donné des fourmis dans les jambes des teenagers du monde entier. A voir vendredi 8 janvier. Arte – 13:35

“Grease” nous ramène à une époque où les films dansés et chantés étaient formidablement distrayants. C’est joyeux, dynamique, talentueux et le dancefloor brille de mille feux. Une comédie musicale pétillante pour oublier la morosité ambiante

olivia newton-john et john travolta dans grease
John Travolta et Olivia Newton-John lors du tournage de “Grease”. Getty Images

DansGrease” (de graisse, brillantine) le film de Randal Kleiser sorti en 1978 en pleine vague disco, un an après “La Fièvre du samedi soir”, John Travolta reprend son rôle d’adolescent qui danse comme un dieu, avec sa partenaire Olivia Newton-John. Les deux jeunes gens se sont connus en vacances, sont tombés amoureux mais doivent se quitter les vacances finies. Danny (John Travolta) revient dans son lycée pour y retrouver sa bande de copains, les T-Birds où les garçons portent des blousons, ont les cheveux gominés et commettent quelques infractions….Sandy qui devait repartir en Australie (Olivia Newton-John) restera aux Etats-Unis, ses parents ayant décidé de s’y installer et d’inscrire leur fille dans le même lycée que Danny, le Rydell.

Devant les garçons, face à Sandy, Danny joue l’indifférent. Elle ne comprend pas son attitude. Désemparée, elle rejoint une bande de filles, les Pink Ladies. Mais la vie scolaire reprend le dessus avec la saison du football qui démarre, le bal de la promotion, les courses de voitures, les soirées entre garçons, entre filles, le fastfood, le drive-in… La vie de province des jeunes Américains. Cela pourrait être du déjà vu, mais la force du film tient à la B.O. dont certains morceaux sont devenus des tubes (“Summer Night” et “You’re The One That I Want”), au rythme des danses et surtout, à la présence de l’électrisant John Travolta, ici au début de sa (longue) carrière et déjà au sommet.

Olivia Newton-John et lui forment un vrai couple de danseurs. La scène finale est fantastique où ils entraînent les spectateurs avec eux, dans une chorégraphie époustouflante et maitrisée. Ce film, malgré un côté rose bonbon, les clichés du campus, la mode vestimentaire de l’époque et les coiffures, reste un pur moment de bonheur et de réussite. 

Grease” fut d’abord un succès au théâtre, à Chicago en 1972, comme «West Side story» (1961) “La” référence de la comédie musicale, qui eut un énorme succès sur la scène à Broadway avant de devenir un film grandiose et émouvant, marqué par les perfection des danseurs. L’histoire était celle de Roméo et Juliette transposée à la fin des années 1950… Des années fastes pour les films musicaux, dont particulièrement “Chantons sous la pluie” (1952)…autre succès planétaire indémodable.

olivia newton-john et john travolta dans grease
Olivia Newton-John et John Travolta dans “Grease”

Grease” nous ramène à une époque où les films dansés et chantés étaient formidablement distrayants. C’est joyeux, dynamique, talentueux et le dancefloor brille de mille feux. Une comédie musicale pétillante pour oublier la morosité ambiante.

Jane Hoffmann

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaires
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.